En direct

«L’empreinte d’un habitat. Construire léger et décarboné» avec le Pavillon de l’Arsenal
Refuge Tonneau (1938), par Charlotte Perriand & Pierre Jeanneret - © Charlotte Perriand/Archives Charlotte Perriand. Adagp, Paris, 2021.
Exposition

«L’empreinte d’un habitat. Construire léger et décarboné» avec le Pavillon de l’Arsenal

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 21/10/2021  |  CultureMondePavillon de l'Arsenal

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Culture
Monde
Pavillon de l'Arsenal
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Une exposition où la construction légère révèle son potentiel au travers d’une trentaine de réalisations singulières expertisées par Philippe Rizzotti (commissaire invité) et le laboratoire IBI de l’ETH Zürich…

L’époque ne prête pas à franche rigolade. Se voudrait-elle légère pour autant? A voir Aerodream atterrir à la Cité de [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«L’empreinte d’un habitat. Construire léger et décarboné» avec le Pavillon de l’Arsenal

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil