En direct

L’électricité est l’énergie de chauffage la plus chère en 2016
En France, la facture de chauffage moyenne s'est élevée à 1611 euros en 2016, selon QuelleEnergie.fr. - © © DR

L’électricité est l’énergie de chauffage la plus chère en 2016

Sophie Vincelot |  le 17/01/2017  |  EnergieEquipementChauffage

Avec une facture de 15,9 €/m² par an, l’électricité constitue l’énergie de chauffage la plus chère, selon une étude de QuelleEnergie.fr. Elle est pourtant la ressource énergétique la plus utilisée par les Français (38% des sondés) en cette période hivernale.

A l’heure où une nouvelle vague de froid déferle sur la France, Quelleenergie.fr vient de dévoiler une étude sur le coût moyen du chauffage en France. Le site de conseil en économies d’énergie a analysé les montants déclarés par 19 663 ménages, dans son simulateur de chauffage. Résultat : la facture de chauffage moyenne s’est élevée à 1611 euros en 2016. Et l’électricité se révèle être l’énergie de chauffage la plus chère au mètre carré, avec 15,9 €/m² par an.

Le coût du chauffage au m² par an (Source: QuelleEnergie.fr)
Le coût du chauffage au m² par an (Source: QuelleEnergie.fr)

Le fioul occupe la deuxième place à 12,6 €/m², suivi du gaz à 11,5 € et du bois à 6,1€. Des chiffres qu’il faut mettre en perspective avec l’évolution des prix des énergies. En 2016, le prix de l’électricité a augmenté de 2,8%, tandis que les tarifs du fioul et du gaz ont baissé respectivement de 10,5% et 9,2%.

Les Français se chauffent en majorité à l’électrique

Malgré cette valeur élevée, l’électricité reste l’énergie la plus utilisée par les Français pour se chauffer (38% des sondés). Vient ensuite le gaz (35%), le fioul (19%) et le bois (5%).

La facture passe du simple au double selon l’énergie utilisée (Source: QuelleEnergie.fr)
La facture passe du simple au double selon l’énergie utilisée (Source: QuelleEnergie.fr)

Si l’électricité reste onéreuse au m², elle n’arrive qu’en deuxième place en termes de facture moyenne (1726 €), le fioul arrivant en première position (1927 €).

Pourtant, l’heure est à l’économie. En cette grande période de froid, les Français sont appelés à la modération dans leur consommation de chauffage. « Pour chaque degré de température en moins au niveau national, la consommation augmente jusqu’à 2400 mégawatts, soit l’équivalent de Paris intramuros », expliquait RTE, la filiale autonome d’EDF, en novembre 2016. Un avertissement qui devrait avoir une incidence sur la consommation d’électricité en 2017.

Commentaires

L’électricité est l’énergie de chauffage la plus chère en 2016

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur