En direct

L’EHPAD  de Castelmoron-sur-Lot mise sur le solaire thermique
L’EHPAD de Castelmoron-sur-Lot (Lot-et-Garonne) - © © Jean-Charles Guézel

L’EHPAD de Castelmoron-sur-Lot mise sur le solaire thermique

Jean-Charles Guézel |  le 26/07/2013  |  BâtimentEhpadEphadEnergies renouvelablesLot-et-Garonne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Bâtiment
Ehpad
Ephad
Energies renouvelables
Lot-et-Garonne
Energie
Technique
Valider

Cent vingt mètres carrés de capteurs solaires produiront en moyenne la moitié de la consommation d’eau chaude sanitaire de cet établissement de 101 chambres individuelles. Le risque légionelles a par ailleurs été traité au moyen d’un échangeur à plaques isolant le réseau de distribution du stockage.

Jusqu’à 85% des besoins en chaude sanitaire (ECS) : en ce mois d’août, c’est le taux de couverture qu’offre l’installation solaire thermique du nouvel établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Castelmoron-sur-Lot (Lot-et-Garonne). Doté actuellement de 101 chambres de 24 m2, en attendant la possible réalisation de deux extensions qui porteraient cette capacité à 133 chambres, cet ouvrage occupé depuis novembre 2012 fait appel à 52 capteurs solaires plans verticaux de 2,3 m2 chacun. « L’installation a été dimensionnée pour couvrir en moyenne la moitié des besoins annuels en tenant compte de cette éventuelle extension, explique Inès Escalona, responsable d’affaires chez Seca Ingénierie, le bureau d’études fluides. En pratique, on passe de 85% l'été à 10% ou 15% au coeur de l'hiver. » Quoiqu’il en soit, le dispositif ferait économiser 5 900 euros environ chaque année à l’EHPAD. « Nos calculs prévoient un temps de retour sur investissement d’environ cinq ans », ajoute Franck Vitiello, directeur de l’établissement.

Stockage uniquement au primaire

Au-delà du solaire, la production d’eau chaude sanitaire de ce bâtiment de 7 767 m2 SHON se distingue par une solution particulièrement sûre en matière de stockage. « Pour ce type d’ouvrage, le risque légionelles est à prendre très au sérieux. C’est pourquoi je préconise systématiquement la présence d’un échangeur qui va isoler le réseau d’eau chaude sanitaire du stockage, ce dernier n’étant présent qu’au primaire », argumente Inès Escalona.

En plus des panneaux solaires associés à 6000 litres de stockage répartis en deux ballons de 3 000 litres, l’installation repose sur une chaudière gaz Atlantic-Guillot de 190 kW reliée à un ballon de 1 000 litres d’eau portée à 60°C. Ce stockage au primaire permet de limiter les besoins instantanés d’énergie aux moments de forte demande. « Les 6 000 litres stockés en aval des panneaux le sont selon la saison entre 30°C et 60°C, précise Eric Pasquet, responsable prescription Atlantic-Guillot. Et ils correspondent grosso modo à la consommation journalière d’eau chaude de l’établissement, soit 60 litres par personne dont 15 litres consacrés à la restauration. ».

Le solaire n’est en revanche pas utilisé pour le chauffage de l’établissement. Celui-ci est assuré par deux chaudières gaz modulantes (10% à 100%) à condensation de 250 kW associées à des radiateurs basse température. Un bypass a par ailleurs été prévu entre ces deux chaudières et la chaudière dédiée à l’eau chaude de façon à injecter sur l’un ou l’autre réseau une production de secours en cas de panne. La climatisation, prévue uniquement dans les circulations et les espaces communs, met quant à elle en œuvre un groupe Aermec d’une centaine de kW frigorifiques ainsi qu’un réseau de cassettes plafonnières.

Fiche technique

Maître d’ouvrage : EHPAD Comarque-Beaumanoir ; Assistance à maîtrise d’ouvrage : DDE Agen ; Architecte mandataire : Cauty & Laparra ; Architecte associé : Laurent Gerbeaud ; Bureaux d’études : Cetab, Seca Santé, BEHI Atlantique, Cuisinorme, Ambiance & Paysage ; Bureau de contrôle : Apave ; Entreprise : Delta Construction ; Installateur CVC : Acep ; Coût travaux : 13 millions d’euros TTC dont 1,3 millions d’euros pour le lot CVC, plomberie, ECS et désenfumage

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur