En direct

L’effet « Imagine Angers » se fait déjà sentir
Métamorphose, multiprogramme de 24 900 m2 à Saint-Serge, sera livré au premier semestre 2022. - © HAMONIC + MASSON & ASSOCIÉS / GROUPE GIBOIRE

L’effet « Imagine Angers » se fait déjà sentir

le 16/11/2018  |  Maine-et-LoireAménagementCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Maine-et-Loire
Aménagement
Urbanisme
Collectivités locales
Valider

En janvier 2017, s'inspirant de « Réinventer Paris », la Ville lançait un appel à projets urbains innovants sur sept sites angevins emblématiques, « Imagine Angers ». Où en sont ces projets ?

« Les signatures des actes de vente devraient se faire avant la fin de l'année et les premiers permis de construire seront déposés en février ou mars 2019. En raison de la complexité de certains projets, les livraisons s'échelonneront de la fin 2020 et à la fin 2022, assure Marie Chambolle, directrice de l'aménagement et du développement des territoires de la Ville d'Angers et d'Angers Loire Métropole. Sur les sept projets, seul celui conduit par Procivis sur le site Jean-Moulin a pris du retard en raison d'une parcelle trop contraignante que nous allons changer. » Trois d'entre eux sont situés dans le périmètre de Cœur de Maine. Et non des moindres : la résidence multigénérationnelle Arborescence en forme d'arbre géant à Gambetta (Vinci Immobilier avec WY-to et Crespy & Aumont) ; Métamorphose, le multi programme de 24 900 m2 à Saint-Serge (Giboire avec Hamonic + Masson et Associés) ; le musée des Collectionneurs sur le front de Maine (Compagnie de Phalsbourg avec Steven Holl et Franklin Azzi).


Trois projets sont situés dans le périmètre de Cœur de Maine. Et non des moindres.

Bonifier les projets. Chaque mois, la Ville fait le point avec chacune des équipes. « Notre objectif est double : les accompagner et les aider à lever les éventuels obstacles mais aussi s'assurer que cette phase de concrétisation ne vienne pas appauvrir le projet, voire qu'elle le bonifie », explique Marie Chambolle. « La Ville est très impliquée, témoigne Eric Boscherie, directeur régional de Vinci Immobilier. Ces réunions nous ont permis de retravailler la perméabilité de l'îlot, de réfléchir où nous pourrions ajouter du bois et même de faire évoluer le programme avec la création d'un gîte urbain. » Pour le musée des Collectionneurs, les discussions avec la Compagnie de Phalsbourg vont de l'aménagement des espaces publics jusqu'au choix des matériaux de finition qui reviendra au final à la Ville, sur les conseils de l’architecte des bâtiments de France. « Son architecture a été conçue en écho aux émergences du château », rappelle Max Castro, directeur des grands projets urbains à la Compagnie de Phalsbourg. Quant au programme, « seule la partie logement a évolué en passant de 145 à 185 unités », précise Mathieu Boncour, directeur des relations institutionnelles du promoteur. Malgré sa complexité, ce projet avance bien et son promoteur espère déposer le permis de construire en juin 2019 pour commencer les travaux à l’été 2020. Chez Giboire, qui avait monté le programme Métamorphose avec une dizaine de porteurs de projets, dont la CCI, il n’y a « pas de modifications, mais des adaptations », selon Jean-Claude Maillard, directeur de programmes, qui espère déposer le permis de construire en février 2019 afin de débuter les travaux (estimé à 30 M€ HT) fin 2019, pour une livraison au premier semestre 2022. A cette date, le musée des Collectionneurs devrait lui aussi être livré. « Imagine Angers » deviendra alors une réalité.

PHOTO - 15830_949262_k3_k1_2208438.jpg
Le musée des Collectionneurs comprendra aussi 185 logements. - © S. HOLL - FRANKLIN AZZI ARCHITECTURE - P. ARENE / XO3D POUR COMPAGNIE DE PHALSBOURG

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur