En direct

L'écoquartier de la Pointe de Trivaux s'affûte
PHOTO - 13503_822242_k2_k1_1935201.jpg - © MARC MIMRAM

L'écoquartier de la Pointe de Trivaux s'affûte

le 15/06/2018  |  ImmobilierCollectivités localesAménagementHauts-de-SeineEtat

Meudon 

Les travaux ont démarré à la Pointe de Trivaux, à Meudon-la-Forêt. « Il s'agit de revitaliser ce morceau de ville inachevé d'une dizaine d'hectares composé d'équipements sportifs vieillissants », souligne Denis Larghero, maire (UDI) de Meudon (Hauts-de-Seine). « Desserte par le tramway T6, proximité de la zone commerciale et d'emplois de Vélizy, logements et équipements nouveaux : tous les ingrédients sont là pour créer un écoquartier et redynamiser l'urbanisme de Meudon-la-Forêt », note Loïc Blons, directeur général délégué de Nexity Paris Val-de-Seine Sud.

Premiers logements livrés en 2020. Associé à Ogic, le promoteur développera 672 logements (36 500 m2 SP) répartis sur trois bâtiments avec 2 000 m2 SP de commerces. Disposés de part et d'autre d'une place (140 x 30 m), les deux premiers, signés François Leclercq, entrent en résonance avec les immeubles créés dans les années 1950 par Fernand Pouillon, le concepteur de Meudon-la-Forêt. Matériaux choisis : pierre, béton blanc, béton poli. L'un, en forme de E renversé, déjà en chantier (livraison début 2020), comprend 412 logements, dont une résidence seniors et une résidence étudiante. L'autre, un « bâtiment proue », est en cours de commercialisation. Le troisième immeuble verra le jour fin 2022. Les cœurs d'îlots seront très foisonnants et les toitures végétalisées (paysagiste : Base) Les deux opérateurs réalisent aussi un nouvel équipement qui superpose et reconstitue les installations sportives existantes. « Il sera le catalyseur du quartier et l'une de ses polarités », indique Grégoire Joly, directeur de l'agence Ile-de-France Ouest-Sud d'Ogic. Sa conception a été confiée à Marc Mimram. A l'articulation entre la partie nouvelle et le quartier existant, le complexe de 8 337 m2 SP répartis sur quatre niveaux dont un enterré proposera une patinoire, une salle d'escalade, des équipements de squash et de padel, un terrain de football sur le toit et un parking. « Plutôt que d'avoir un terrain de football inutilisé une partie du temps, le projet donne du large aux espaces verts et permet de gagner de la place », explique l'archi tecte. L'UCPA est l'investisseur-gestionnaire de cet équipement qui sera livré en décembre 2019 (coût des travaux : 19 M€).

Au total, l'écoquartier de la Pointe de Trivaux se composera de 1 160 logements. Bouygues Immobilier et Sefri-Cime sont attributaires de trois autres lots représentant près de 500 logements dont la livraison s'échelonnera jusqu'à la fin 2022. Ainsi sera complété le projet de Fernand Pouillon.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur