En direct

Agence européenne de l'environnement : « L’économie circulaire représente un gisement de 61 % d’émission de CO2 en moins dans la construction »
Au sein de l'Agence européenne de l'environnement, Almut Reichel (à gauche) est experte en usage durable des ressources et en déche. Suzanne Dael est spécialisée dans l'atténuation du changement climatique et en énergie. - © AEE

Agence européenne de l'environnement : « L’économie circulaire représente un gisement de 61 % d’émission de CO2 en moins dans la construction »

 Propos recueillis par Julie Nicolas |  le 22/10/2020  |  Economie circulaireMoniteur Innovation DayEuropeUnion européenne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Economie circulaire
Technique
Moniteur Innovation Day
Europe
Union européenne
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Au sein de l’Agence européenne de l’environnement, Suzanne Dael est experte en atténuation du changement climatique et en énergie. Almut Reichel y est, quant à elle, experte en gestion durable des ressources et en déchets. Ensemble, elles ont réalisé une étude sur l'impact de l'économie circulaire dans la réduction des émissions de CO2 de la construction. 

Quelles sont les missions de l'Agence européenne pour l'environnement ?

Suzanne Dael : Nous sommes une organisation de l’Union européenne basée à Copenhague (Danemark) et nous fournissons des informations fiables et indépendantes sur l’environnement. Ces données sont collectées grâce à notre réseau de partenaires dans les pays membres de l’UE. Nous les utilisons pour produire des évaluations sur un vaste éventail de sujets en lien avec l’environnement. Elles servent ensuite aux personnes impliquées dans l’élaboration, l’adoption, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques environnementales et climatiques, mais aussi au grand public.

A quel niveau se situent actuellement les émissions de gaz à effet de serre? Ce niveau est-il compatible avec l'Accord de Paris ?

Suzanne Dael : En 2019, les émissions de gaz à effet de serre dans l'UE des 27 étaient d'environ 24 % inférieures aux niveaux de 1990. L'objectif pour 2020 était de réduire nos émissions d'au moins 20 % par rapport aux niveaux de 1990, il a donc été atteint au prix d’efforts substantiels de la part des états membres.

Mais pour respecter l'Accord de Paris qui vise à limiter l'augmentation de la température mondiale bien en deçà de 2° C par rapport aux niveaux préindustriels, nous devons accroître nos efforts afin de limiter l'augmentation moyenne de la température du globe à + 1,5 °C. Pour atteindre cet objectif de long terme, les émissions de tous les pays du monde devront être nulles d'ici 2050. Cela nécessite de réduire beaucoup plus vite nos émissions que nous le faisons actuellement.

Vous venez de réaliser une étude sur l'économie circulaire et le secteur de la construction. Pourquoi ce choix ?

Almut Reichel : Qu’il s’agisse de l’extraction des ressources nécessaires à leur production, de leur mise en œuvre ou de leur élimination, les matériaux de construction contribuent pour une part importante aux émissions de gaz à effet de serre. En France, les bâtiments représentent 19 % du total des émissions, selon le Haut conseil pour le climat dans son rapport pour le grand public de 2019. 
Dans ce contexte, le recyclage et le réemploi des matériaux représentent un important gisement de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour autant, il n’existait pas de méthode qui mesure à la fois les bénéfices de la réduction des émissions et l’impact des actions de réemploi. Nous avons donc cherché à en développer une, en calculant les bénéfices pour chaque secteur. Notre étude a servi pour évaluer l'impact de l'économie circulaire dans la construction. Elle sera suivie par d'autres, dans d'autres secteurs.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Agence européenne de l'environnement : « L’économie circulaire représente un gisement de 61 % d’émission de CO2 en moins dans la construction »

Votre e-mail ne sera pas publié

Bernard Boyeux

29/10/2020 08h:15

Les 19% de GES émis par le bâtiment en France correspondent au fonctionnement des bâtiments et les matériaux issus de l'économie circulaire n'y changeront rien. Inquiétant de constater qu'avec les ambitions qu'elle affiche cette agence en soit encore là en parlant du pays de la RE2020

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Ré(investir) les toits

Ré(investir) les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil