En direct

L’école du BIM ouvre en Normandie
De g. à dr., Régis Binet, président de la FRTP de Normandie, Alain Piquet, président de la FFB Normandie, Nathalie Legrand, secrétaire général du CFA BTP Calvados, Patrick Dairain, proviseur du lycée Laplace, Jérôme Lebrun, directeur de l’ESITC Caen. - © © ESITC Caen

L’école du BIM ouvre en Normandie

Nicolas Guillon (Bureau de Lille du Moniteur) |  le 29/02/2016  |  CalvadosCommunicationNumériqueConception réalisation

L’Ecole supérieure d’ingénieurs des travaux de la construction (ESITC) de Caen crée le premier centre de compétences dédié à la maquette numérique.

Parce que le Building Information Modeling (BIM) révolutionne les métiers du BTP, l’Ecole supérieure d’ingénieurs des travaux de la construction (ESITC) de Caen, investie depuis plusieurs années sur le sujet, adapte les contenus de ses enseignements en mettant en place, avec le soutien de l’Académie de Caen, un centre de compétences dédié, unique en France. Celui-ci comprend notamment deux salles équipées de 98 terminaux en réseau et interconnectés pour permettre de travailler sur des projets grandeur nature, avec des partenaires français et internationaux. Des locaux destinés aussi bien à la formation initiale qu’à la formation continue.

La formation des ingénieurs se fait de manière progressive: de la maîtrise des outils 3D à la mise en situation réelle en mode projet avec réponse à appel d’offres BIM, le mastère spécialisé «éco-matériaux et conception numérique» imbriquant les trois concepts du BIM, du lean et de la construction durable. «L’originalité de cette formation tient notamment à son inscription dans notre tronc commun d’enseignement : tout élève est concerné», explique Jérôme Lebrun, le nouveau directeur de l’ESITC de Caen, qui vient de succéder à Hélène Grimault-Duc, la fondatrice de l’établissement.

Nouvel espéranto des chantiers

Autre particularité, l’ESITC de Caen a choisi de déployer ce dispositif sur plusieurs établissements complémentaires dans l’enseignement du génie civil (du CFA au Bac+5), l’objectif étant de former au mieux l’ensemble des acteurs du BTP, mais également de mettre en œuvre des projets collaboratifs, «la construction numérique ayant les mêmes exigences que la pratique à haut niveau d’un sport d’équipe», selon le Suédois Peter Ireman, responsable pédagogique BIM à l’ESITC de Caen. Deux conventions ont ainsi été signées avec le lycée Pierre-Simon de Laplace de Caen et le Centre de formation des apprentis du bâtiment du Calvados. Les Ecoles nationales supérieures d’architecture (Ensa) de Normandie et de Paris-Val de Seine sont également associées. Et Jérôme Lebrun de résumer tout cela d’une formule: «Le BIM, c’est comme une nouvelle langue qu’il faut apprendre à parler sur les chantiers.»

Lire notre article: «Maquette numérique - Les écoles ne sont pas toutes bonnes élèves», paru dans le Magazine «Le Moniteur» n°5857 du 26/02/2016, pp.12-13 (accès réservé aux abonnés).

Commentaires

L’école du BIM ouvre en Normandie

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX