En direct

L'école des Mines d'Alès s'offre un condensé d'ingénierie
PHOTO - 13882_843490_k2_k1_1983046.jpg - © ATELIER D'ARCHITECTURE EMMANUEL NEBOUT

L'école des Mines d'Alès s'offre un condensé d'ingénierie

Clotilde de Gastines |  le 06/07/2018  |  Conception réalisation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Conception réalisation
Valider

Gard -

Coup d'envoi pour le « hub de créativité » de l'IMT (Mines Telecom) au cœur du campus scientifique Louis Leprince-Ringuet d'Alès (Gard). L'école des Mines, maître d'ouvrage, a publié mi-juin le dossier de consultation des entreprises du futur incubateur, l'appel d'offres étant clôturé le 25 juillet. Dessiné par le montpelliérain Atelier d'architecture Emmanuel Nebout, ce hub, dont la livraison est prévue fin 2019, sera le lieu de rencontre entre chercheurs, ingénieurs et entrepreneurs. Ses 1 782 m² SP prendront la place d'un bâtiment datant de 1982, dont la démolition est prévue cet automne.

Murs-rideaux respirants. Le grand hall d'entrée vitré sera dégagé jusqu'à la voûte. Un amphithéâtre, une cafétéria, des salles de lecture, de coworking, de création et de prototypage se répartiront par demi-niveaux jusqu'au troisième étage. La charpente, en bois et métal, supportera une coupole ellipsoïdique en bois moulé revêtue d'une feuille d'aluminium laqué. Les murs-rideaux du rez-de-chaussée seront respirants, protégés par des brise-soleil en aluminium composite. « Le système constructif est une mise en pratique de tout ce que l'on enseigne en matière d'ingénierie aux 1 200 étudiants de l'IMT », expose Emmanuel Nebout.

Le coût, estimé à 3,8 M€, comprend également les aménagements extérieurs de ce campus de 5 ha. « Nous allons réduire la place du stationnement et créer un sens unique de circulation, ainsi qu'un parc ouvrant sur les deux bâtiments excentrés qui accueillent les départements béton armé, BIM et bâtiment durable », précise Didier Aubaret, maître d'ouvrage.

Ce projet s'inscrit dans un programme global de développement de l'apprentissage et de la créativité de 17,4 M€ lancé en 2015. Le long de la rue Jules-Renard, l'accès piéton se fait désormais à droite du nouveau bâtiment d'apprentissage (4 079 m² SP), livré à la rentrée dernière par l'Atelier Nebout. Cette construction blanche, tout en longueur, élégamment striée de brise-soleil métalliques verticaux, s'inscrit dans la démarche « bâtiments durables méditerranéens » avec un label HQE. La structure béton (dallages, voiles, planchers) est habillée d'une façade en ossature bois offrant une excellente inertie thermique. La façade participe aussi à l'isolation acoustique rendue nécessaire par la proximité entre la halle de mécatronique et les salles de cours.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur