En direct

L’école d’architecture d’Odile Decq ouvre ses portes dans l’ancien marché gare de Confluence
L’ancienne halle C4 accueille les étudiants du "Confluence institute for innovation and creative strategies in architecture". - © © SPL Lyon Confluence – Jérôme Boucherat Jerome BOUCHERAT

L’école d’architecture d’Odile Decq ouvre ses portes dans l’ancien marché gare de Confluence

Emmanuelle N’Haux (Bureau de Lyon du Moniteur) |  le 09/09/2015  |  RhôneAménagementArchitectureTransports

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Rhône
Aménagement
Architecture
Transports
Valider

Sur la ZAC 2 de Confluence, l’école d’architecture fondée par Odile Decq et Matteo Cainer a ouvert ses portes dans un bâtiment entièrement réhabilité.

Baptisée «Confluence institute for innovation and creative strategies in architecture», la nouvelle école d’architecture made in Odile Decq a ouvert ses portes dans le quartier de Confluence, à Lyon. C’est dans une halle de l’ancien marché gare que l’architecte a choisi d’implanter son école. D’une surface de 2 200 m2, «les six travées de l’ancien marché composant l’école, laissées le plus brutes possible, symbolisent l’écriture d’une page nouvelle dans l’histoire du bâtiment».

Au centre de ce bâtiment, qui comporte un niveau de sous-sol, un rez-de-chaussée avec mezzanine et un niveau R+1, le «creative open space» sera dédié au travail individuel des étudiants. Au niveau inférieur, le «creative maker space» sera le lieu de fabrication des projets. Un lieu équipé d’imprimantes numériques 2D et 3D, de découpe laser, robotique, etc. Particularité de cet espace, il sera ouvert en fin de semaine à des personnes extérieures à l’école désireuses de réaliser, avec les étudiants, des projets.

A l’étage, le «creative connective space» permettra aux étudiants de suivre leurs cours, conférences, recherches… principalement en mode dématérialisé. Enfin, l’école dispose d’un «creative urban space», lieu d’exposition, d’expérimentation et de débat au sein duquel se trouve le café de l’école.

A terme, une résidence pour étudiants, attenante au bâtiment devrait être bâtie.

Commentaires

L’école d’architecture d’Odile Decq ouvre ses portes dans l’ancien marché gare de Confluence

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Abrégé des marchés publics de travaux

Abrégé des marchés publics de travaux

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur