En direct

L'écoconstruction relance la zone TGV de Montchanin

Christiane Perruchot - |  le 01/01/2010  |  SantéEnergieTransportsCollectivités localesRéglementation

saône-et-loire -

Trois événements relancent la zone Coriolis, contiguë à la gare TGV de Montchanin-Ecuisses, implantée sur la ligne à grande vitesse sud-est. Livré fin octobre, l'immeuble de bureaux - 1 625 m 2 de surface hors œuvre nette - lance un pôle d'affaires qui cible les services à l'industrie. Le promoteur lyonnais L'Art de Construire a réalisé cette opération de 4,1 millions d'euros en crédit-bail avec Fortis. Marc Dauber (Ecuisses) en est le maître d'œuvre. La suite du programme affiche une forte connotation environnementale. La communauté urbaine Le Creusot-Montceau a aménagé pour 700 000 euros une plate-forme qui accueillera, à terme, 6 000 m 2 de bureaux à énergie positive.

Premier promoteur à relever le défi, Ixim a déposé, fin novembre, le permis de construire d'un immeuble de 1 700 m 2 sur trois niveaux, conçu par l'agence d'architecture Franc avec le bureau d'études Amoes. Subventionnée par le conseil régional de Bourgogne dans le cadre de son appel à projets « construction durable », l'opération réalisée en ossature bois vise une consommation d'éner- gie primaire de 74,4 kWh/m 2 .an. Elle devient à énergie positive grâce à 550 m 2 de panneaux photovoltaïques en toiture qui couvriront 154 % des besoins tous postes confondus.

La ventilation des ascenseurs remise à plat

« Ce type de bâtiment amène à reconsidérer certains équipements comme la ventilation des ascenseurs, énergivore, que le service départemental d'incendie nous a autorisés à remplacer par un lanterneau de désenfumage », précise Gabriel Franc. Une charte d'utilisation du bâtiment devrait contenir les charges d'exploitation évaluées à 2 000 euros par an. La livraison est prévue pour l'été 2011.
La qualité environnementale guide également le projet de centre logistique de 30 000 m 2 . Ixim applique à cette opération le référentiel HQE (haute qualité environnementale) élaboré par Certivéa (filiale du CSTB) et l'Association française des industriels de la logistique (Afilog). Les travaux de 14 millions d'euros pourraient démarrer en septembre 2010 pour une livraison un an plus tard.
De son côté, le constructeur nivernais Logiconfort peaufine le projet d'implantation de son siège dans un bâtiment de 2 000 m 2 à énergie passive.
Ces initiatives motivent le rafraîchissement de la zone qui date des années quatre-vingt. A la fin de l'année, la communauté urbaine lancera une consultation d'aménageur, pour réagencer la gare routière et les plus anciens locaux tertiaires, mais aussi proposer des idées concernant les cinq hectares de réserves foncières restants.

Commentaires

L'écoconstruction relance la zone TGV de Montchanin

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX