Energie

L’éclairage du parc olympique finalement assuré par l’éolien

L’éclairage du parc olympique va finalement être assuré en partie par de l’éolien grâce à l’installation de 7 petites turbines à axe vertical type qr5 du fabricant britannique Quiet Revolution, selon BusinessGreen.

Ces éoliennes trônent au parc de Stratford. Ces turbines originales ont été choisies pour leur adaptabilité au paysage urbain car de petite taille (18 m de haut) et dotée d’une capacité de 8 kW. Elles peuvent produire jusqu’à 7 500 kWh par an quand le vent atteint des pics de 7 m/s. Elles fourniront 40 % de l’électricité nécessaire à l’éclairage de haute puissance des rues.

Un porte-parole de l’Olympic Delivery Authority (ODA) a précisé que chaque qr5 leur coûtait 40 000 livres sterling (50 630 euros), escomptant leur amortissement en 12 ans. Il a également annoncé que l’ODA dépasserait ainsi son objectif d’une réduction des émissions de 50 % dans le processus de construction du parc olympique, alors que l’organisme avait été fortement critiqué pour avoir renoncé à l’installation de turbines éoliennes dans un premier temps. Les qr5 semblent offrir un bon compromis.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X