Etat et collectivités

L’Auvergne signe la première convention nationale sur le très haut débit

Le protocole paraphé par l’Etat, la région, les collectivités locales et France Telecom Orange permet d’accélérer le calendrier des travaux

L’État, la Région Auvergne, les collectivités locales de la région et France Télécom Orange ont signé récemment  la première convention nationale pour le déploiement du très haut débit. Il s’agit d’une étape qui vise à optimiser l’articulation des investissements publics et privés dans un cadre budgétaire contraint. Le démarrage des travaux est attendu au second semestre de l’année 2013 selon un calendrier organisé en trois phases : 2013-2016, 2017-2020, et 2021-2025. L’investissement, très estimatif pour l’heure car lié pour partie au kilométrage de fibres installé, serait de quelques centaines de millions d’euros. En effet, le projet est aujourd’hui à l’heure du dialogue compétitif entre les candidats. Le lauréat devrait être désigné dans le second semestre de l’année 2013.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X