En direct

L'autoroute A75 voit plus large
Le passage inférieur permettant de sortir de la Grande Halle d’Auvergne est prolongé pour permettre l’ajout de la troisième voie. - © RIOT HOUSE / XXI COMMUNICATION

L'autoroute A75 voit plus large

le 21/09/2018  |  ChantiersPuy-de-DômeAutoroutes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Puy-de-Dôme
Infrastructures
Autoroutes
Valider

Clermont-Ferrand -

Le concessionnaire APRR vient de démarrer à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) le vaste chantier d'élargissement à 2 x 3 voies de l'A75, entre la jonction de l'autoroute A71 et l'échangeur de Saint-Amant-Tallende, sur une portion urbaine de 10,5 km. Ce projet de 170 millions d'euros HT, entièrement financé par APRR, s'inscrit dans le plan de relance autoroutier signé en 2015. Il vise à fluidifier la circulation lors des grands départs et à décongestionner l'autoroute aux heures de pointe. Rappelons que cette portion est fréquentée par près de 80 000 véhicules par jour.

Plusieurs ouvrages reconstruits. Les deux nouvelles voies, une dans chaque sens, seront réalisées à l'extérieur des voies existantes, qui conserveront leur largeur actuelle (3,50 m). Elles seront complétées par deux bandes d'arrêt d'urgence de 3 m de largeur. Ce chantier nécessitera la modification de plusieurs diffuseurs et d'une quinzaine de passages inférieurs et supérieurs.

« En ce qui concerne les ponts [au nombre de six, NDLR], nous allons construire un nouvel ouvrage à côté de l'existant, afin de limiter les perturbations. Ce dernier sera ensuite démoli », précise Sylvain Fléty, conducteur d'opération chez APRR.

Le pont de l'avenue Ernest-Cristal sera particulièrement modifié : élargi à 34 m, il accueillera deux larges trottoirs, une piste cyclable et la plate-forme de la future ligne de bus électriques en site propre reliant Clermont-Ferrand à Cournon. Un protocole d'accord a été signé avec Clermont Auvergne Métropole et le conseil départemental du Puy-de-Dôme pour préciser les aménagements qui seront réalisés par chacun des acteurs.

Le volet protection de l'environnement passera par l'ajout de barrières phoniques en secteur urbanisé, la protection des zones humides ou la réalisation d'un réseau d'assainissement pour les eaux de chaussée. Jusqu'à présent, cet aménagement était inexistant. Afin d'anticiper cet élargissement, APRR réalise depuis fin 2017 des travaux de sécurisation sur le remblai de la Jonchère. Une estacade a été posée sur les rangées de pieux afin d'accueillir la voie supplémentaire. Les travaux ont été confiés à différents groupements, et Egis est chargé de la maîtrise d'œuvre. La mise en service est prévue en 2021.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur