En direct

L'autoconsommation dynamise la gestion active de l'énergie

S. T. |  le 06/10/2017  |  France entière

Loin d'être un simple gadget, l'arrivée au cœur de la maison d'une capacité de calcul, de décision et de communication apporte une nouvelle réponse.

Selon les données du Commissariat général au développe ment durable publiées début septembre, la France n'a atteint que les deux tiers de l'objectif 2020 en matière d'énergies renouvelables. Pour le Syndicat des énergies renouvelables (SER), sans une accélération massive de leur développement, le pays n'atteindra pas 23 % d'énergies renouvelables dans sa consommation finale en 2020.

Énergie potagère

Par ailleurs, l'autoconsommation de l'énergie photovoltaïque commence à apparaître comme une solution d'avenir. Les pouvoirs publics encouragent cette voie pour satisfaire une part non négligeable de la consommation d'énergie de chaque foyer. Certains acteurs la nomment « l'énergie potagère », en référence aux rangs de carottes et de laitues auquel chacun disposant d'un bout de jardin peut prétendre. Mais, contrairement au potager, la maison connectée s'en mêle ! Voilà un bon levier dans un contexte où le prix de l'énergie réseau est encore très accessible. Car il faut bien l'avouer, produire des kWh électriques aux heures de non-consommation n'a que peu de sens, à moins que les batteries de stockage ne se développent. Mais cette perspective reste lointaine : le coût du stockage reste trop élevé pour les instal lations reliées au réseau de distribution. Seules les installations autonomes loin du réseau y trouvent pour l'heure un intérêt.

Arbitrage instantané

Les fonctions de gestion d'énergie au cœur de l'installation électrique accompagnent ce bouleversement à trois niveaux. Tout d'abord, elles aident les usagers à prendre conscience de leurs consommations.

Ensuite, elles ouvrent la voie à un pilotage actif des charges en fonction de la disponibilité de l'énergie gratuite car produite localement. Autoapprentissage des habitudes de vie, liaison à distance par une application smartphone et anticipation de la météo (donc de la production) sont autant d'éléments [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur Artisans, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur