En direct

L'authentification sécurisée, gage de sérieux des consultations de démocratie participative
- © VILLE D'ORSAY

L'authentification sécurisée, gage de sérieux des consultations de démocratie participative

le 05/12/2019  |  EssonneStart-upCollectivités localesEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ville du futur
Essonne
Start-up
Collectivités locales
Europe
Valider

Une plateforme de démocratie en ligne, proposée par la start-up Citizen Lab, a été testée par la ville d'Orsay (Essonne). La sécurité de l'authentification était garantie par France Connect.

 

Comment consulter la population sur internet ? Comment éviter qu'une même personne, une même association, vote deux fois ? Comment sécuriser les votes ? Alors que la démocratie en ligne se développe, ces questions deviennent prégnantes au sein des collectivités locales. En janvier 2019, la ville d'Orsay (Essonne) a expérimenté, en partenariat avec la start-up bruxelloise Citizen Lab, le dispositif d'authentification sécurisé FranceConnect, développé par la direction interministérielle au numérique (Dinsic). Alors que, jusqu'à présent, les utilisateurs devaient, avant de donner leur opinion, créer un identifiant et un mot de passe, ils ont cette fois dû se connecter par le biais du bouton FranceConnect, c'est-à-dire par l'intermédiaire d'un compte existant comme « impots.gouv.fr », « ameli.fr », etc.

Critères bien définis

L'expérimentation s'est déroulée dans le cadre du projet d'aménagement du centre-ville d'Orsay. En 2016, une première étape de concertation dans le cadre d'ateliers thématiques avait permis de définir les grands axes et d'établir un cahier des charges. « En novembre 2018, nous avons présenté les cinq projets sélectionnés lors d'une réunion publique. Mais nous voulions aller plus loin dans la démocratie participative », explique André Pereira, le directeur de la communication et de l'innovation chargé du projet Citizen Lab à la mairie.

En janvier 2019, la municipalité décide donc de soumettre les cinq projets au vote du public en utilisant un questionnaire écrit distribué avec le bulletin municipal dans les foyers, mais également une plateforme de démocratie en ligne dédiée (« participez.mairie-orsay.fr ») proposée par la start-up Citizen Lab. « Les habitants n'ont pas toujours le temps de participer à des réunions publiques et les réseaux sociaux apportent des réponses peu structurées, constate Julien Joxe, directeur des marchés francophones chez Citizen Lab. La démocratie en ligne permet de toucher un public plus large - 10 % du public contre 1 à 2 % pour le papier - et plus jeune - 69 % des utilisateurs ont moins de 44 ans ».

Crédibilité

Concrètement, chaque habitant devait répondre à des questions sur les caractéristiques de chaque projet (qualité architecturale, espaces publics, stationnement, etc. ) avant de voter. « Nous voulions qu'ils s'approprient chaque projet afin de les classer selon des critères clairement définis », précise André Pereira. Les résultats sont à la hauteur des espérances : 1 000 réponses, la moitié sur papier, la moitié sur internet. « Près de la moitié des votants ont opté pour le projet porté par la majorité municipale, se réjouit André Pereira. C'est la preuve que l'outil participatif fonctionne. » Contrairement à ce que craignaient les élus d'Orsay, l'authentification sécurisée par le biais du bouton FranceConnect n'a pas fait fuir les utilisateurs. Elle les a même rassurés. Surtout, elle a donné de la crédibilité à la démarche participative de la ville : « Avec ce dispositif, conclut André Pereira, nous sommes certains que seules les personnes qui ont une adresse à Orsay ont voté. Nous sommes crédibles. »

« L'usager est immédiatement identifié par le fournisseur de service », Lionel Fouillen, responsable du développement et des partenariats de FranceConnect

 

« FranceConnect est le service d'identité numérique géré par l'Etat. Il propose un identifiant unique, pour éviter de jongler avec plusieurs identifiants et mots de passe et accéder plus facilement à des démarches sur internet.

Ce service transmet aux autres services publics (mairie, région, département, ministère, etc. ) l'identité pivot de l'usager établie à partir de six données (nom, prénoms, date, sexe, date, lieu et pays de naissance), dans le respect du Règlement général sur la protection des données (RGPD). L'usager est immédiatement identifié par le fournisseur de service. L'authentification FranceConnect permet à Citizen Lab d'offrir un service sécurisé. Pour nous, c'est un levier de promotion. 400 villes ont installé le bouton France Connect, presque toutes par le biais d'un éditeur comme Citizen Lab. »

Cet article fait partie du dossier

VILLE SÛRE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Date de parution : 04/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur