Projets

L’auberge de jeunesse se réinvente sur l’Île de Nantes

Mots clés : ERP sans hébergement - Tourisme

Ciblant les voyageurs de la génération «millennial» adeptes d’un nouveau type de tourisme, le groupe Giboire, associé avec l’exploitant hôtelier-restaurateur Melt, va réaliser un «hostel» de 250 lits à proximité des Machines de l’île et de son fameux éléphant.

Le programme, qui associe également des logements et des bureaux, se développe sur 11 500 m2 sur la partie sud du quartier Prairie-au-duc (îlot F), dans le prolongement de l’esplanade des Riveurs. Un site exceptionnel car à quelques mètres du parc des Chantiers et d’équipements culturels majeurs: Machines de l’Île, Nefs, Fabrique, Hangar à bananes, etc.

Pour la Samoa, l’aménageur de l’île de Nantes, qui a lancé en mai 2017 une consultation auprès d’exploitants et de promoteurs immobiliers, l’offre devait à la fois être originale, ouverte sur la ville, avec une politique tarifaire accessible. Le programme devait être intégré dans une opération immobilière mixte.

 

Partage et échange au programme

 

L’hostel proprement dit sera doté d’environ 250 lits imaginés selon un concept original et innovant et s’appuie sur une volonté forte de partage et d’échange, à l’échelle du programme. Il associera des chambres simples et doubles, des dortoirs modulables, et une offre de «co-living» (logements-ateliers pouvant être loués pour une courte ou moyenne durée par des groupes allant jusqu’à 10 personnes).

Une grande halle, ouverte à un public extérieur, proposera au rez-de-chaussée une offre variée de restauration (coffee-shop, food market, etc.) et des espaces événementiels permettant l’accueil de diverses manifestations (concerts, spectacles, expositions, marchés de créateurs, pop-up stores, cinéma, etc.).

L’opération accueillera également 70 logements du T2 au T5 et des espaces de travail à destination d’entreprises culturelles et créatives avec des surfaces variées ne dépassant pas 200 m2, sur un total d’environ 3 000 m2, proposés à la vente.

Cet ensemble sera complété par des espaces et services communs, dont une salle de 60 m2 — gérée par Melt — qui pourra servir aussi bien de salle de réunion pour les actifs, que de salle de sport ou de convivialité pour les associations du quartier; et des toitures terrasses partagées.

Des ateliers de réflexion menés en partenariat avec l’école de design permettront de concevoir ces espaces au plus près des attentes des futurs usagers.

Le projet architectural a été confié à Anne Mie Depuydt, de l’agence UAPS qui connaît parfaitement le site pour avoir assuré la maîtrise d’œuvre urbaine de l’Île de Nantes de 2010 à 2016. La livraison est prévue pour 2021.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X