En direct

L'Atelier Arcau métamorphose l'avenir

Anne-Elisabeth Bertucci |  le 08/12/2017  |  ArchitectureBâtimentLoire-AtlantiqueMorbihanVal-de-Marne

Ancrée à Vannes, cette agence d'architecture exporte sa démarche de conception et travaille sur le premier hôtel pour la génération connectée.

De la mondialisation, l'Atelier Arcau, agence d'architecture basée à Vannes (Morbihan), ne garde que le meilleur. L'idée si séduisante que l'on peut réussir à grandir et à ouvrir une fenêtre sur le monde depuis chez soi. Le prix international décerné au projet Salorge (siège de la communauté de communes de Pornic, en Loire-Atlantique), lors du World Architecture Festival de Singapour, en 2012, a couronné cette démarche quasi initiatique, portée par un duo d'architectes : Xavier Fraud et Julien Veyron. Le rythme s'accélérera encore avec le déploiement annoncé des « Light Human Hotels », des hôtels pour « millennials », les enfants du millénaire ultraconnectés. Autour de la table pour concevoir ce projet, Arcau donc, mais aussi le designer Marcel Wanders. Le premier hôtel, porté par la Compagnie de Phalsbourg, se dressera prochainement au bord de l'A6, à Arcueil (Val-de-Marne). Et il est promis à un avenir international.

Née d'une rencontre entre Xavier Fraud et Yvon Cornichet au début des années 1980, la formule Arcau a évolué au cours des années 2000 avec le départ du second et s'est stabilisée en 2006 avec l'arrivée de Julien Veyron. Formé à l'Ensa Paris-La Villette et volontairement « déformé » à la manière des étudiants d'autrefois par un « grand tour », de l'Espagne au Brésil, ce Breton énergique partage avec son aîné, Xavier Fraud, l'envie de monter sur le podium. Sachant bien que la marche serait plus haute depuis le Morbihan, ce binôme qui se veut complémentaire évite de s'enfermer dans une spécialisation de genre. Arcau préfère s'aguerrir à la maîtrise de toutes les échelles du projet : logements, équipements publics, bâtiments techniques, sportifs… A une liste déjà longue de références, Julien Veyron amène des projets urbains, du paysage, l'aménagement de ZAC comme celle de Brestivan, à Theix (Morbihan), ou de quartiers comme Le Hameau du Verger, à Donges (Loire-Atlantique). « Cette vision d'urbaniste, qui part toujours de très haut pour se resserrer à l'échelle de l'îlot, nourrit le projet architectural et l'aptitude au dialogue avec nos partenaires (maîtres d'ouvrage, usagers, constructeurs… ), dans un unique objectif : pousser la qualité architecturale le plus loin possible », décrit Julien Veyron.

Matelas de projets réussis. Le jeune architecte emboîte ainsi le pas de Xavier Fraud qui a su, au fil du temps, transmettre et conforter la démarche de conception de l'Atelier tout en assurant la pérennité de l'entreprise (15 salariés à ce jour), secouée par la crise du secteur. Des années qui ont permis de constituer un joli matelas de projets, comme l'hôpital de Vannes (concours remporté en 1996 avec Gaëlle Péneau-GPAA) ou Le clos du Château (neuf maisons individuelles dans un même lotissement, à un jet de pierre du centre vannetais), l'un des projets - distingué par le Prix grand public du ministère de la Culture en 2002 - qui raconte déjà Arcau. « Une réponse rigoureuse au programme, une démarche très contextuelle, une qualité d'usage, de la fonctionnalité, avec cette idée omniprésente de progression sensible de l'espace public vers l'intime », décrit Xavier Fraud. Une vision de l'architecture cohérente et adaptable qui s'exporte dans d'autres pays. Depuis le Morbihan.

2006 : arrivée de Julien Veyron.

2012 : prix du bâtiment public au World Architecture Festival de Singapour.

2017-2018 : sortie des « Light Human Hotels », pour les enfants du millénaire.

PHOTO - 10315_650451_k2_k1_1565083.jpg
PHOTO - 10315_650451_k2_k1_1565083.jpg

Commentaires

L'Atelier Arcau métamorphose l'avenir

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX