En direct

L’artiste Tadashi Kawamata fait son nid à Nantes
Un point de vue unique sur la Loire imaginé par l’artiste Tadashi Kawamata. - © © Nantes Métropole

L’artiste Tadashi Kawamata fait son nid à Nantes

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 24/05/2017  |  Loire-AtlantiqueCultureProfessionArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Loire-Atlantique
Culture
Profession
Architecture
Valider

Sur une idée de la SPL «Le Voyage à Nantes», Nantes métropole a confié la conception d’un belvédère original à l’artiste Tadashi Kawamata, auteur de l’Observatoire, dans les roselières de Lavau.

Accroché à une falaise dans le quartier du Bas-Chantenay donnant sur la Loire, ce belvédère jouxtera le Manoir de l’Hermitage, un bâtiment du XIXe siècle récemment réaménagé par AIA Associés pour y installer le restaurant gastronomique L’Atlantide 1874 du chef étoilé Jean-Yves Guého. A l’occasion cette rénovation, les riverains avaient en effet exprimé le souhait de pouvoir continuer à avoir accès à ce site unique: la réalisation d’un point de vue accessible à tous a donc été envisagée et c’est ainsi qu’est né ce projet.

Le Voyage à Nantes a souhaité confier la réalisation artistique de ce projet à Tadashi Kawamata, auteur de l’Observatoire de Lavau, une œuvre majeur du parcours Estuaire entre Nantes et Saint-Nazaire. Par ces interventions, cet artiste tente de créer ou recréer du lien entre les hommes et les lieux. Ses réalisations reposent ainsi toujours sur l’étude précise du site dans lequel il va proposer de construire un lien physique entre deux entités. Il emploie souvent des matériaux de récupération (chaises, embarcations, échafaudages) dans la construction de ses œuvres mais le bois, par ses infinies possibilités d’assemblage, est son matériau de prédilection.

D’un montant de 868 000 euros HT, ce belvédère verra le jour en 2019. Il sera composé d’un enchevêtrement de poutres en mélèze gris évoquant un gigantesque nid de cigogne, comme un clin d’œil à l’arbre aux hérons, le projet phare de la compagnie La Machine qui doit pousser dans la carrière Miséry voisine, à partir de 2021.

Commentaires

L’artiste Tadashi Kawamata fait son nid à Nantes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur