L'artisanat se redresse au 4e trimestre 2020

L'artisanat se redresse au 4e trimestre 2020

Pierre Pichère |  le 20/01/2021  |  CapebFrance ConjonctureEntreprisesNégoce

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Capeb
Artisans
France
Conjoncture
Entreprises
Négoce
Stores et fermetures
Valider

La note de conjoncture de la Capeb montre une belle remontée de l'activité fin 2020, plus forte encore dans le neuf.

L'année 2020 s'est mieux terminée qu'elle n'avait commencé pour l'artisanat du bâtiment. Après un timide +0,5 % au T3 (par rapport à la même période de l'année antérieure), la croissance au 4e trimestre a atteint 1,5 %, au-delà des espérances formulées à la rentrée de septembre. Une croissance qui s'est établie à +1 % dans l'entretien-rénovation, et à 2,5 % dans le neuf - ce dernier chiffre reflétant un net effet de rattrapage de chantiers retardés durant le premier semestre. Côté rénovation, en revanche, la Capeb observe un rebond des commandes à partir du mois d'août, les particuliers ayant attaché une importance accrue à leur habitat. Autre motif de satisfaction, l'emploi. Le secteur a créé 15 000 emplois entre le troisième trimestre 2019 et le troisième trimestre 2020. Au global, l'activité chute en 2020 de 9 %.

Inquiétudes

Côté perspectives, le carnet de commandes des entreprises se stabilise à 72 jours. L'inquiétude majeure (29 % des entreprises interrogées) porte sur l'augmentation des charges dans les semaines qui viennent, du fait notamment des remboursements de PGE et de charges. 25 % des artisans s'alarment d'un possible manque de débouchés pour leur activité - un chiffre qui s'explique par la part d'activité tertiaire des artisans, mais aussi par la crainte des conséquences globales de la situation sanitaire sur l'économie française. Les prévisions médianes de la Capeb, rendues très incertaines par le contexte sanitaire, tablent sur une croissance de 5 à 6 % en 2021, ce qui ramènerait l'artisanat du bâtiment au niveau d'activité de 2017 (75 Md €).

Présentant ces résultats et perspectives globalement satisfaisants, le président de la Capeb Jean-Christophe Repon a par ailleurs souligné les perspectives ouvertes par le plan de relance et MaPrim'Rénov, en lien avec le démarrage du RGE au coup par coup, vecteur d'activité pour les entreprises artisanales.

Commentaires

L'artisanat se redresse au 4e trimestre 2020

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Date de parution : 02/2021

Voir

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil