En direct

L'artisanat du Bâtiment reste en recul au premier trimestre

le 15/04/2014  |  Artisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Artisans
Valider
Activité -

C'est le 8ème trimestre de baisse d'activité consécutif, note la Capeb qui constate cependant un ralentissement de la dégradation sans pour autant tabler sur une reprise.

En publiant les résultats du 1er trimestre qui enregistre un recul de 2 % en volume d’activité des entreprises artisanales, la Confédération des artisans du Bâtiment n’a pas caché son inquiétude. L’activité entretien-amélioration s’est soldée par une baisse de -1,5% , après une baisse modérée de - 0,5­% en fin d'année dernière. le bilan du neuf qui ressort à -2,5 %, est toutefois un peu meilleur que sur les deux trimestres précédents (- 6 % et- 3,5 % au 3ème et 4ème trimestres 2013). En revanche, sur le segment des travaux de performance énergétique, la situation reste atone à 0% sur le trimestre et seulement +0,5 % en tendance annuelle. La Capeb espère cependant que la mise en place du taux de TVA à 5,5 % au lieu de 7% viendra soutenir la demande en 2014.

Tous les métiers en berne

La dégradation du volume d’activité se situe entre – 1 % et – 2 % pour les différents métiers. En légère amélioration par rapport au trimestre précédent, les travaux d’aménagement-décoration-plâtrerie et de maçonnerie : - 1% contre - 2,5 % pour le premier et -1,5 % contre -2 % pour le second. Les travaux de couverture-plomberie-chauffage, quant à eux enregistrent une baisse de 1,5 % alors que les activités d’électricité et de menuiserie-serrurerie sont, ce trimestre, les plus idurement touchés avec une baisse de 2 %.

Prévisions annuelles à -1,5 %

En recul également, les carnets de commandes qui ne représentent désormais plus que 72 jours de travail (contre 87 jours au même trimestre de l’année précédente). Facteur plus inquiétant : ce sont les travaux d’entretien-rénovation qui semble le plus atteint selon le solde d’entreprises s’exprimant sur ce sujet. Enfin, sur le front des mauvaises nouvelles, s’ajoutent le problème de trésorerie, qui après une amélioration apparue  fin 2013 affiche un nouveau recul en nombre d’entreprises exprimant cette difficulté. En revanche, le montant moyen des besoins de trésorerie recule légèrement et atteint 19 000­€. En effet, le nombre d’entreprises déclarant un besoin supérieur à 10 000 € est passé de 63­% au 1er trimestre 2013 à 56­% au 1er trimestre 2014.

Quant aux prévisions pour l’année en cours, la Capeb table sur un recul de 1,5 % en global dont -3 % sur le neuf et 0 % en entretien-rénovation.

Commentaires

L'artisanat du Bâtiment reste en recul au premier trimestre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur