« J’envisage un redémarrage le 15 avril » : l'artisanat au temps du Covid-19, épisode 6

« J’envisage un redémarrage le 15 avril » : l'artisanat au temps du Covid-19, épisode 6

Propos recueillis par Laurent Duguet |  le 06/04/2020  |  100 % gros œuvre Artisan charpentierArtisan couvreurCoronavirusEntreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % gros œuvre
Artisan charpentier
Artisan couvreur
Coronavirus
Entreprises
Eure-et-Loir
Valider

Sommaire du dossier

  1. « Avec les gestes barrières, on aurait pu poursuivre l’activité » : l'artisanat au temps du Covid-19
  2. « Je préfère ne pas penser à une deuxième vague… » : l'artisanat au temps du Covid-19
  3. « L'entreprise est prête à affronter une seconde vague » : l'artisanat au temps du Covid-19
  4. « Pas de cadeau aux apprentis en cas de manquements aux règles !» : l'artisanat au temps du Covid-19
  5. « L’activité reprend comme s’il ne s’était rien passé » : l'artisanat au temps du Covid-19
  6. « Mauvaise nouvelle : le parent d’un salarié a le Covid-19 »
  7. « Certains commencent à contourner les contraintes sanitaires ! » : l'artisanat au temps du Covid-19
  8. « J’en suis réduit à stocker les gravats dans mon jardin ! » : l’artisanat au temps du Covid-19, ép. 15
  9. « Le flux tendu est totalement remis en cause » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 14
  10. « Je refuse de sacrifier ma trésorerie pour le virus ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 13
  11. « J’ai redémarré, mais le Covid-19, ça fait flipper ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép.12
  12. « Les seuls masques disponibles sont coincés chez mon garagiste ! » : l’artisanat au temps du Covid-19, ép. 11
  13. « On redémarre après quatre semaines d'arrêt » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 10
  14. « Ce virus va nous permettre d’appliquer le DTU 59.1 ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 9
  15. « Mon gel ? Du nettoyant pour abattant de WC ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 8
  16. « Faut-il monter un échafaudage par salarié ? » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 7
  17. « J’envisage un redémarrage le 15 avril » : l'artisanat au temps du Covid-19, épisode 6
  18. « Pendant le confinement, les robinets ne cassent pas ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, épisode 5
  19. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 4 : « Le redémarrage est prématuré »
  20. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 3
  21. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 2
  22. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 1

Le Moniteur des Artisans, durant la période de crise sanitaire liée au Coronavirus, suit plusieurs artisans qui nous racontent leur quotidien. Voici le sixième épisode, avec Jérôme Thévard, couvreur-charpentier employant 13 salariés dont 2 apprentis à Epernon en Eure-et-Loir.

« Tous mes salariés vont bien. C’est l’essentiel. En chômage partiel – dans l’attente de la prise en compte des dossiers par l’administration – ils ont perçu une avance de 85 % de leur salaire ce mois-ci. J’ai, pour ma part, maintenu une présence avec deux interventions d’urgence pour des tuiles déplacées suite au coup de vent de la semaine dernière.

J’ai pris connaissance du guide de bonnes pratiques de l’OPPBTP et j'ai vu ce qu’il fallait mettre en place dans notre organisation. Parmi les contraintes, le déplacement d’un salarié par véhicule impliquera l’utilisation de véhicules personnels par certains. Nous réduirons les équipes à 2 sur les chantiers et formerons tout le monde aux gestes barrières. Ce n’est pas sans poser des questions : en général, on se passe des ardoises et des tuiles de la main à la main, mais aussi des outils. On peut en individualiser certains, mais, par exemple, nous n’avons que deux cloueuses pour l’effectif. Il faudra être vigilant à les désinfecter en atelier. Quant à l’accès à l’échafaudage, il m’interpelle car je n’ai pas encore de solutions.

J’envisage un redémarrage d’une ou deux équipes le 15 avril. Les chefs d’équipe reviendront une semaine avant pour dresser un point précis sur chaque chantier et nous élaborerons une trame d’intervention à valider. Mais le redémarrage n’a de sens que si les industriels relancent leurs chaînes de fabrication. Il est clair que, dans ce cadre totalement nouveau, nous allons être affectés par une perte de rentabilité, au moins dans un premier temps. Je reste serein car nous avions des commandes d’avance et si toutes ne reviendront pas, nous saurons nous adapter. »

Commentaires

« J’envisage un redémarrage le 15 avril » : l'artisanat au temps du Covid-19, épisode 6

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur