En direct

L'armée de l'air veut produire de l'électricité verte

Defawe Philippe |  le 21/12/2007  |  EnergieTechniqueEnvironnement

Le général Stéphane Abrial, chef d'état-major de l'armée de l'air, souhaite construire "une grande ferme photovoltaïque" sur la base aérienne d'Istres, dans les Bouches-du-Rhône.
"Istres s'impose parce qu'il y a beaucoup de surface, 2.200 hectares, et de soleil", a-t-il souligné devant la presse, affirmant que "les études sont allées très vite et que l'on pourrait couper le ruban début 2009".
Cette ferme photovoltaïque de 60 hectares ferait l'objet d'un partenariat avec un opérateur qui "fournirait l'ensemble des équipements et assurerait leur exploitation pendant 20 ans avant d'en remettre les clefs" à la Défense, a précisé le général Abrial.
Réalisée à "coût zéro" pour l'armée de l'air, elle lui permettrait de "diminuer la facture énergétique de la base" en couvrant "largement ses besoins énergétiques". L'opérateur se rétribuerait en vendant la production excédentaire à EDF.

Commentaires

L'armée de l'air veut produire de l'électricité verte

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur