Le moniteur
L’argile, nouvel or vert du BTP
Brique de terre crue Argitech - © © DR

L’argile, nouvel or vert du BTP

Margot Ladiray |  le 13/11/2015  |  Entreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Entreprises
Valider

Argilus vient révolutionner le domaine de l'argile.  A son bord, Julien Blanchard et son équipe ont mis au point une gamme  de matériaux à base d’argile ultra performants et respectueux de l’environnement.

Créé en 2010 Argilus est une société vendéenne spécialisée dans les matériaux de construction à base d’argile.  Sa plus-value ? Celui-ci ne nécessite pas de cuisson haute température. « Le produit est tout d’abord moulé puis séché à température ambiante durant 24 à 48h », explique Julien Blanchard. Les avantages de ce nouveau procédé, qui vient remplacer le béton classique ou le ciment, sont nombreux. Tout d’abord, son bilan carbone est beaucoup plus faible. De 900kg de CO2 pour 1 000kg de ciment, avec ce procédé le bilan carbone est divisé par trois soit 300kg de CO2 pour 1 000kg d’argile. Deuxième avantage, une résistance au feu nettement supérieure.  L’argile résiste en effet à des températures grimpant jusqu’à 1 100°, contre 600° pour un béton classique. Le matériau affiche aussi une haute résistance aux attaques acides, notamment en milieu marin.

 « Pas plus cher que le ciment »

 Ce nouveau procédé, baptisé HP2A et breveté, est né de la rencontre  entre David Hoffmann, ingénieur spécialisé dans la chimie des liants minéraux depuis plus de 20 ans, et Julien Blanchard, directeur d’Argilus, un spécialiste français du marché de l’écoconstruction, notamment des enduits et produits à base d’argile.

 Présent sur le marché européen, notamment en Allemagne, Belgique ou Suisse, Argilus a aujourd‘hui  pour projet une phase de caractérisation des futurs produits durant l’année 2016, suivie d’une production, puis d’une mise en vente en 2017. Une innovation pour construire plus vert et à bas coût puisque les produits Argilus ne coûtent pas plus cher que le ciment ou le béton classique.

Commentaires

L’argile, nouvel or vert du BTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur