En direct

L'Area se diversifie et multiplie les projets
- © S. ZBINDEN / VILLE DE MARIGNANE

L'Area se diversifie et multiplie les projets

C. W. |  le 31/08/2018  |  Bouches-du-RhôneVarEquipement

Paca -

Bras armé du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur pour la construction et la rénovation des lycées, l'Agence régionale d'équipement et d'aménagement (Area) vient de se voir confier la maîtrise d'ouvrage déléguée pour réaliser la cité scolaire internationale qui prendra place au sein d'Euroméditerra-née, à Marseille. Attendu pour la rentrée 2022, l'équipement réunira, dans environ 28 000 m2 de surface de plancher, une école élémentaire (400 élèves), un collège (700) et un lycée (1 060), ainsi qu'un gymnase, un espace de restauration et un internat.

L'Area a lancé la consultation pour un marché public global de performance d'une durée de treize ans comprenant la conception, la réalisation, l'exploitation et la maintenance. Son montant est estimé à 63 millions d'euros HT (dont 57,6 millions de travaux). Les offres doivent être déposées avant le 17 septembre. Ensuite, l'Area engagera le dialogue compétitif avec quatre équipes. La lauréate sera choisie au premier trimestre 2019.

Contrats avec les communes. Le champ d'intervention de l'Area ne se limite pas aux lycées. L'agence va ainsi aménager, en partenariat avec la Chambre de commerce et d'industrie du Var, la zone d'activités du plateau de Signes (70 ha) pour y créer un pôle sur la thématique des mobilités du futur. Elle vient aussi de signer un contrat de concession de dix ans avec la commune d'Embrun (Hautes-Alpes) pour étudier la transformation du site d'une vingtaine d'hectares de l'ancienne colonie de vacances de la Banque de France. Une des pistes est l'implantation d'un « village seniors » mêlant hébergement et services à la personne. L'aménagement du pôle passera par la création d'une ZAC et le choix d'un architecte en chef en 2019.

Avec le contrat de concession d'une durée de six ans qu'elle vient par ailleurs de décrocher auprès de la commune de Marignane (Bouches-du-Rhône), l'Area intervient pour la première fois dans un centre ancien. Dans ce secteur éligible au programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD), la SPL a pour mission de traiter des bâtiments autour de la place de l'Olivier créée par démolition (3 150 m2 ). Elle doit notamment créer une école des arts à partir de deux îlots (consultation en cours).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur