Réalisations

L’architecte Pascal Royère redonne vie à un temple d’Angkor

L’un des plus grands et des plus vieux temples du célèbre complexe d’Angkor au Cambodge va être rouvert au public après avoir passé plusieurs décennies en morceaux.
Une équipe d’architectes français conduite par Pascal Royère a, en effet, réussi à remodeler une partie du temple de Baphuon démantelé il y a près d’un demi-siècle, de sorte que la structure puisse être reconstruite et renforcée. Il a également été décidé de construire des voiles de béton sur lesquels sont accrochées les pierres originelles dans la mesure où elles peuvent être retrouvées

Le projet initial avait été abandonné lors du déclenchement de la guerre civile au début des années 1970 et il ne restait du temple datant du XIe siècle que 300.000 pierres éparpillées dans la jungle.
Les plans du puzzle avaient été détruits sous le régime communiste des Khmers Rouges qui avaient pris le pouvoir au Cambodge en 1975. Et il a fallu attendre que la paix revienne dans les années 1990 pour que des archéologues liés à l’Ecole française d’Extrême-Orient relancent les travaux pour reconstruire Baphuon.
« La principale difficulté a été de nous occuper d’un monument qui avait été abandonné (…) un monument démantelé, sans qu’on ait la photo originale », a expliqué Pascal Royère, architecte membre de l’Ecole française d’Extrême-Orient (Efeo), et responsable de cet immense chantier depuis son lancement.
« Le temple avait été fermé (…) et nous redonnons maintenant un petit accès au public », a-t-il indiqué vendredi à l’AFP.

Les touristes vont pouvoir, pour la première fois, visiter une partie de la face orientale du temple et observer le travail de restauration. M. Royère a déclaré espérer que le projet serait entièrement terminé dans deux ans. « Notre objectif est d’étendre progressivement l’accès au public », a-t-il dit.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X