En direct

L'aquarium aux requins, vitrine technologique
L’équipe lauréate comprend (de g. à dr.), Bruno Loiseleux, directeur du département bâtiment d’Ingérop, Daniel Truffin, ingénieur génie climatique chez Egis Bâtiments Nord, et Vincent Boyaval, responsable du traitement de l’eau chez Ingérop. - © CHARLES DELCOURT / LIGHT MOTIV /LE MONITEUR

L'aquarium aux requins, vitrine technologique

Florence Quille |  le 02/11/2018  |  IngénieriePas-de-CalaisEquipementGrand Prix de l’ingénierie

Equipement public -

Baie géante, traitement de l'eau, gestion de l'énergie… Le Grand Prix national de l'ingénierie récompense l'extension de Nausicaá.

Le Grand Prix national de l'ingénierie (GPNI) récompense chaque année des professionnels pour la conception d'un ouvrage remarquable. Pour cette douzième édition, les équipes d'Egis et d'Ingérop Conseil et Ingénierie ont été distinguées pour leur travail sur l'extension de Nausicaá à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Ouvert en 1991, l'aquarium avait déjà doublé sa surface en 1998, passant alors à 4 500 m² d'exposition. Accessible au public depuis le mois de mai, la deuxième extension, baptisée

« Aventure en haute mer », porte la superficie du bâtiment à 9 500 m² et comporte comme élément emblématique le bassin des requins, de 9 500 m3 , soit l'équivalent de quatre piscines olympiques !

Sur ce projet, les délais de chantier et la fiabilité des équipements constituaient des éléments clés. Le centre devait pouvoir être livré début 2018, afin de laisser le temps aux animaux de s'adapter à leur nouvel environnement mais aussi à l'équipe d'exploitation de prendre la main sur leur nouvel outil. « La fiabilité doit être extrême pour ce type d'équipement, car il est impossible de déménager les locataires en cas de sinistre », explique le duo formé par Bruno Loiseleux, directeur du département bâtiment d'Ingérop, et Vincent Boyaval, responsable du traitement de l'eau d'Ingérop. Les installations liées au traitement thermique (pompage, filtration, réseaux, échangeurs… ) ont donc été dédoublées : elles servent à la maintenance et constituent un recours en cas de panne de l'un des dispositifs. De même, dans l'éventualité d'une pollution de l'eau de mer qui alimente le centre, une partie de celle des bassins pourra être traitée et recyclée sur place.

Dimensions [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur