Installateurs

L’AQC place en observation certains procédés photovoltaïques

Le PV intégré connaît beaucoup de sinistres. L’AQC, chargée de réduire les pathologies dans le bâtiment, place en observation plusieurs familles de produits : les modules rigides intégrés en toiture (avec ou sans écran en sous face), les modules en surimposition et les films souples. Conséquence : les artisans souhaitant poser ces produits sont priés de se rapprocher au préalable de leur assureur. Notons que les tuiles PV ne sont pas concernées.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X