En direct

L’apprentissage connaît une bonne dynamique dans les travaux publics
- © © CCCA BTP

L’apprentissage connaît une bonne dynamique dans les travaux publics

Jessica Ibelaïdene |  le 05/02/2020  |  Apprentissage BTPFormation BTPFNTPBruno CavagnéRecrutement BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Apprentissage BTP
Travaux publics
Formation BTP
FNTP
Bruno Cavagné
Recrutement BTP
France
Valider

Le 4 février, le ministère du Travail a communiqué les chiffres 2019 de l’apprentissage en France, évoquant une croissance à deux chiffres du nombre d’apprentis l’an passé. C’est aussi le cas dans les travaux publics, qui a connu une hausse de 13% des demandes d’inscriptions.

Développer l’apprentissage, la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) en a fait une priorité. Elle s’est d’ailleurs engagée auprès du ministère du Travail, en 2018, à passer de 8 000 à 12 000 apprentis en cinq ans. Et à l’heure du premier bilan, l’organisation a bon espoir : « si la dynamique se confirme, cet engagement pourra être tenu voire dépassé ».

Profitant de la publication par le gouvernement des chiffres de l’apprentissage, toutes filières confondues, pour 2019, la FNTP a ainsi tenu à faire un point sur ses métiers. L’an passé, les travaux publics comptaient 9 000 apprentis dans leurs rangs, les demandes d’inscription ayant augmenté de 13%.

Des chiffres qui témoignent « d’une évolution positive des consciences en matière de formation par apprentissage », tant du côté des jeunes que de leurs parents. Le président de la FNTP, Bruno Cavagné, va plus loin, estimant que « nous sommes en bonne voie de surmonter les barrières psychologiques sur l’apprentissage, qui est de plus en plus perçue comme une voie d’avenir ».

Sur le même sujet Travaux publics : comment le secteur veut recruter 12 000 apprentis à l'horizon 2023

Inscrire cette dynamique dans la durée

Aussi, la FNTP espère que les « efforts conduits par l’ensemble des acteurs de la formation – de l’Education nationale aux Régions, en passant par le gouvernement et les filières professionnelles » seront poursuivis « pour inscrire cette dynamique nouvelle dans la durée ».

L’enjeu est d’autant plus important pour les travaux publics que les besoins en main d’œuvre se font pressants, une entreprise sur deux déclarant connaître des difficultés de recrutement. Déjà en tension, le secteur aura pourtant besoin d'embaucher 200 000 personnes d'ici à 2025, pour faire face à la fois à la montée en puissance des grands projets, notamment en Ile-de-France, et à la reprise du côté des collectivités locales.

Travailler sur l’attractivité

L’attractivité du secteur et l’orientation vers ses formations et ses centres est donc considéré comme « un enjeu majeur pour la filière ». C'est pourquoi la FNTP compte continuer à travailler sur le changement d’image du secteur auprès des jeunes et poursuivra, pour la troisième année consécutive, sa campagne de communication nationale #FranchementRespect.

En ce sens, la bonne nouvelle est que « nos métiers sont au cœur des grands enjeux de demain : les mobilités durables, la transition écologique, la révolution numérique et technologique », avance Bruno Cavagné. Mais comme souvent, il appelle à ne pas se réjouir trop vite de ces premiers bons résultats en matière d’apprentissage : « Nous sommes encore loin du compte pour répondre efficacement aux besoins de nos entreprises ».

Commentaires

L’apprentissage connaît une bonne dynamique dans les travaux publics

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur