En direct

L’Anru élargit son champs d’intervention

Defawe Philippe |  le 13/04/2005  |  ArdècheCantalDrômeAinPuy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ardèche
Cantal
Drôme
Ain
Puy-de-Dôme
Allier
Savoie
Haute-Savoie
Haute-Loire
Loire
Rhône
Aménagement
Isère
Urbanisme
Immobilier
Architecture
Réglementation
Valider

L'Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) a signé avec Saint-Etienne une convention de rénovation de l'habitat, mêlant pour la première fois l'habitat social des quartiers périphériques et ceux de centre ville, en co-propriété.

Les quatre quartiers pour la rénovation desquels l'ANRU apportera 54 millions d'euros, sur les 212 millions qui seront engagés d'ici 2008 dans la ville, ont pour point commun leur état de dégradation, mais deux d'entre-eux, situés dans le centre-ville, sont constitués en majorité d'habitation en co-propriété.

Le directeur adjoint de l'ANRU, Claude Doussiet, a déclaré que cette 40ème convention, en collaboration avec l'Agence nationale de l'amélioration de l'habitat (ANAH), était "la première à comporter un tel programme en faveur de la rénovation de l'habitat ancien".
Il a d'ailleurs souligné que l'ANRU n'interviennent pas directement auprès des propriétaires privés : "nous ne nous substituons pas à l'ANAH, les quartiers d'habitat social restent notre priorité".

Toutefois, c'est pour répondre à la demande de nombreux élus locaux, que l'ANRU a décidé en 2004 d'aider à la rénovation de ces quartiers, dont certains sont classés en Zone urbaine sensible (ZUS), avec un taux de vacance élevé, et où il existe parfois une misère encore plus grande que dans les quartiers d'habitat social, avec des propriétaires impécunieux, des "marchands de sommeil", des squats, de l'insalubrité, a expliqué de directeur adjoint de l'Agence.
L'ANRU réunit les partenaires de la rénovation, Etat, partenaires sociaux du 1% logement, Caisse des dépôts, HLM. Elle a pour mission de soutenir financièrement les politiques de rénovation urbaine dans les zones urbaines "sensibles".
A ce jour, 94 dossiers d'aide de l'ANRU ont été approuvés, représentant un engagement financier de l'agence de 3,1 milliards d'euros, et plus de 10 milliards de travaux subventionnables.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur