Entrepreneurs

L’année 2017 s’annonce incertaine pour la Capeb

Lors des vœux de la Capeb, son président Patrick Liébus a rappelé les défis à relever pour 2017, « l’année des incertitudes » : fin de la baisse des taux d’intérêt, faible visibilité sur le coût de l’énergie et des matières premières, année électorale alliée à une lente sortie de crise. Aussi, pour accompagner la dynamique du bâtiment, la Capeb demande des mesures : le maintien des TVA à 10% et 5,5% pour les travaux de rénovation, une TVA à 5,5% pour l’adaptabilité des logements, l’allégement des charges pour les TPE ou encore l’abandon du prélèvement à la source pour les artisans.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X