En direct

L'ancienne usine des eaux prépare sa reconversion
Le programme mixte abritera des TPE-PME, des hôtels et hébergements divers, des bureaux et 20 000 m² de logements. - © QUARTUS - YAM STUDIO

L'ancienne usine des eaux prépare sa reconversion

le 31/08/2018  |  ArchitectureBâtimentVal-de-MarneDéveloppement durable

Ivry-sur-Seine -

Présenté à la Maison de l'architecture d'Ile-de-France lors de la Semaine européenne du développement durable, le programme « Manufacture-sur-Seine », l'un des lauréats de l'appel à projets « Réinventer la Seine », répond aux critères de l'économie circulaire par sa conception architecturale, l'usage d'écomatériaux et sa gestion écologique.

Sur le site de l'ancienne usine d'Eau de Paris, à Ivry (Val-de-Marne), dont la nef de 250 m x 50 m a été conçue par Dominique Perrault, « le programme comptera 50 000 m² construits, répartis entre un “village” de 30 000 m2 et un “ruban” sur la nef de 20 000 m2. Sur ce total, 20 000 m2 seront consacrés à des logements (50 % sociaux, 50 % en accession) et 30 000 m² à une manufacture collaborative », explique Marianne Troadec, directrice de projet chez Quartus, maître d'ouvrage. S'y ajouteront, dans la nef, 10 000 m2 réaménagés. La manufacture collaborative abritera, entre autres, le Collège international de photographie du Grand Paris, des TPE-PME, des hébergements pour étudiants et chercheurs, deux hôtels et des bureaux (10 000 m2).

Terre crue et bois. Le projet préserve les bâtiments existants. « Nous conservons la nef mais aussi les bassins, compris dans le programme fonctionnel de gestion des eaux : bassins filtrants, de stockage et d'orages, dont la plupart auront une fonction paysagère ou accueilleront des bâtiments sur pilotis », détaille l'architecte Elise Bon Erevna (agence Lipsky + Rollet). Cette opération fera également appel à la terre crue issue des déblais du Grand Paris Express.

« A cet effet, nous participons à la mise en place d'une filière économique, Cycle Terre, un groupement de douze partenaires piloté par Quartus. Démonstratif, le projet pourrait être reproduit », précise Ludovic Boespflug, directeur de l'aménagement chez Quartus. La terre crue sera utilisée en briques, en panneaux, en pisé, en enduits. Le bois sera quant à lui employé pour le « ruban » coiffant la nef.

Enfin, côté gestion écologique, le système devrait consommer très peu d'eau et en rejeter un minimum dans le réseau d'assainissement. Grâce aux bassins conservés, les eaux de pluie seront stockées, les eaux non potables serviront à l'arrosage et les eaux grises iront dans les bassins filtrants. Il est prévu un traitement des urines des futurs habitants et salariés (2 à 3 m3 /jour) pour en extraire l'azote (engrais). « Au lieu de recycler 20 % des déchets, nous passerons à 80 % grâce à des systèmes intégrés et pratiques », assure Nicolas Bel, fondateur de Evoloop.

Le projet de la Manufacture-sur-Seine doit se développer en trois tranches : aménagement de la nef et sa surélévation avec le ruban en 2020 ; construction de la partie « village » (logements) en 2022 ; enfin, la partie Est sera conçue en fonction de l'arrivée du prolongement de la ligne 10 du métro, entre 2025 et 2030 (logements et bureaux).

Maître d'ouvrage : Quartus. Co-maîtres d'ouvrage : CPA/CPS, Habitat et Humanisme. AMO : Le Sens de la ville. Maîtrise d'œuvre : Wang Shu, Lipsky + Rollet, Joly & Loiret, architectes. BET : Evoloop (économie circulaire), CRAterre (construction terre).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire de la fonction publique d'Etat et territoriale

Dictionnaire de la fonction publique d'Etat et territoriale

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

Les constructeurs et le risque du sol

Les constructeurs et le risque du sol

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur