En direct

L’ancien hôpital sera transformé en parc habité

Marie-Douce Albert |  le 24/05/2013  |  Collectivités localesTechniqueBâtimentMarneSeine-et-Marne

LAGNY-SUR-MARNE -

A la suite du déménagement, il y a quelques mois, de l’hôpital de Marne-la-Vallée, la Ville de Lagny-sur-Marne (Seine- et-Marne) profite désormais d’une formidable opportunité foncière de 11,5 ha à proximité de son centre-ville. En décembre dernier, la ZAC Saint-Jean a été créée sous la houlette de la communauté d’agglomération de Marne et Gondoire. Ce périmètre de 14 ha au total (il englobe aussi une cité d’habitations voisine) pourrait entamer sa mutation dès l’an prochain. Les orientations d’aménagement, établies par l’agence d’architecture, d’urbanisme et de paysage Alexandre Chemetoff et Associés, font l’objet d’une exposition jusqu’au 30 juin (1). Une occasion de découvrir ce futur quartier en forme de parc habité.

« Ce site est déjà largement constitué et nous comptons nous appuyer le plus possible sur l’existant, avec ses défauts et ses qualités », explique Pierre Amiot, responsable du projet à l’agence Chemetoff. Ce qui est « déjà là », c’est avant tout le parc. Les espaces verts occupent aujourd’hui 44 000 m² du territoire. L’objectif est de les réorganiser et de les agrandir pour qu’ils atteignent 59 600 m². La création de ce grand parc sera le premier acte de l’aménagement et les programmes viendront s’intégrer dans cet environnement qui sera réservé aux circulations douces. Au total, le site proposera d’ici à dix ans 89 000 m² de surfaces de plancher, consacrées en grande partie à l’habitat (69 000 m²), dont 30 % de logements aidés. Un pôle de santé sera également maintenu en place.

Constructions neuves et réhabilitation

Sur ce total, 65 500 m² seront des constructions neuves aux formes variées. Devraient ainsi voir le jour aussi bien des maisons individuelles que des immeubles à R 8. Mais l’aménagement futur permettra aussi de réhabiliter nombre de bâtiments, notamment l’édifice Saint-Jean, historique et central, qui devrait abriter un établissement culturel. Les bâtiments conservés pourront également accueillir du logement. « Certains, qui étaient dédiés à l’hospitalisation, à l’hébergement des personnels mais également à l’administration se prêtent tout à fait à cette transformation », estime Pierre Amiot. Les édifices difficiles à faire évoluer, en revanche, sont voués à la démolition. Le nouveau quartier accueillera en outre quelques d’activités mais le projet devra veiller à ne pas mettre en péril les commerces du centre-ville proche. L’ensemble du bâti sera réparti sur le site afin de permettre à cet hôpital autrefois clos de s’ouvrir sur la ville.

Commentaires

L’ancien hôpital sera transformé en parc habité

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX