L’Anah va financer la rénovation de 78 000 logements en 2016
Rénovation énergétique - © © DR

L’Anah va financer la rénovation de 78 000 logements en 2016

le 26/11/2015  |  BâtimentPerformance énergétiqueRéglementation thermiqueEnergieImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Bâtiment
Performance énergétique
Réglementation thermique
Energie
Immobilier
Technique
Valider

Avec 537 millions d'euros de budget, l'Agence nationale de l’habitat (Anah) va financer la rénovation de 78.000 logements en 2016. Pour 50.000 d'entre eux il s'agira de projets d’amélioration de la performance énergétique.

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) voit ses objectifs reconduits d’année en année. Avec un budget de 537 millions d’euros (voté par le conseil d’administration jeudi 26 novembre), l’Anah va pouvoir financer la rénovation de 78.000 logements en 2016, dont 50.000 seront concernés par des projets d’amélioration de la performance énergétique de l’habitat.

« Ce budget permet de poursuivre la mise en œuvre du programme Habiter Mieux, de contribuer au plan national d’adaptation des logements à la perte d’autonomie et d’accompagner les collectivités locales dans leurs projets de requalification de l’habitat privé dégradé, notamment des copropriétés en difficulté », indique-t-on à l’Anah.

Pour rappel, en 2016, l’Anah va proposer des micro-crédits à destination des ménages modestes bénéficiant de ses aides.

Le financement du budget de l’Anah est principalement assuré par le produit de la cession des quotas carbone (343,3 millions d’euros, soit 64% du budget). « Son montant est calculé selon une hypothèse prudente, basée sur un coût moyen à la tonne de 7,70€ », précise-t-on à l’Agence.

La recette des quotas carbone est complétée par le produit de la taxe sur les logements vacants (19,1 millions d’euros), les contributions d'Action Logement (l'ex 1% Logement, pour 50 millions), de certains fournisseurs d’énergie (59,4 millions) et d’une contribution de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (20 millions).

Par ailleurs, le Fonds d’aide à la rénovation thermique (FART) est reconduit à hauteur de 100 millions d’euros pour 2016. Il permettra de compléter les aides de l’agence dans le cadre du programme Habiter Mieux.

Le budget de l’Anah fonctionne en deux temps : d’une part, les autorisations d’engagement (c’est-à-dire, les aides qu’il est possible d’accorder durant une année donnée), de l’autre, le paiement des dossiers en cours, c’est à dire, ceux qui ont été validés l’année précédente.

Pour 2016, l’Anah disposera de 491 millions d’euros qui « serviront à payer les dossiers en cours (avance et acompte) ou terminés en 2016 c'est à dire "soldés" », explique-t-on à l’Agence. Cette somme correspond au financement assuré par le produit de la cession des quotas carbone, les contributions d’Action Logement, des fournisseurs d’énergie de la de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie… Pour l’année 2016, l’Agence est habilitée par son conseil d’administration à accorder pour 537 millions d’euros d’aides aux ménages modestes.

Commentaires

L’Anah va financer la rénovation de 78 000 logements en 2016

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur