L’Anah lance une nouvelle aide à destination des copropriétés
Copropriété en situation de fragilité recensée par l'Anah - © © Anah

L’Anah lance une nouvelle aide à destination des copropriétés

B.K. |  le 01/03/2017  |  AnahImmobilierPerformance énergétiqueEnergieTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Anah
Immobilier
Performance énergétique
Energie
Technique
Valider

L’Agence nationale de l’habitat financera en partie les travaux de rénovation énergétique lancés par les propriétaires, bailleurs ou occupants, des copropriétés fragiles. Et cela, quel que soit leur niveau de ressources. Objectif : aider 30 000 ménages à passer le cap.

En 2017, l’agence nationale de l’habitat (Anah) souhaite accompagner 30.000 copropriétaires dans la rénovation énergétique de leur logement. Pour les aider à passer le cap, l’Agence lance mercredi 1er mars une nouvelle aide. Intitulée « Habiter Mieux Copropriété », elle peut atteindre 5 250 euros par logements pour financer les travaux de rénovation énergétique et 180 euros par logement, dédiés à la prise en charge partielle du financement de l’assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO).

Cette aide est cumulable avec les dispositifs existants (crédit d’impôt transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, aides locales, etc.) et elle n’est pas conditionnée aux niveaux de ressources des propriétaires. « Si la copropriété est éligible à cette aide, tous les copropriétaires occupants ou bailleurs en bénéficient, pour leur quote-part, sans conditions de ressources des occupants du logement », indique-t-on à l’Anah.

Conditions d'éligibilité de la copropriété

Pour être éligible, la copropriété doit avoir été construite avant le 1er juin 2001 (date qui correspond à l'entrée en vigueur de la RT 2000), comporter 75% de lots d’habitation occupées en résidence principale, présenter une étiquette énergétique entre D et G et avoir un budget prévisionnel annuel qui affiche un taux d’impayés de charges compris entre 8% et 25%.

Rappelons qu’en 2017, l’Anah doit financer la rénovation énergétique de 100 000 logements à travers son programme Habiter Mieux. Une tâche ambitieuse au regard des quelque 41 000 ménages financés en 2016 (loin derrière l’objectif d’alors : 70 000 unités). Pour parvenir à atteindre son but, Blanche Guillemot, directrice générale de l’Anah, mise donc sur l’accompagnement d’une nouvelle catégorie de bénéficiaire : les copropriétés fragiles.

Commentaires

L’Anah lance une nouvelle aide à destination des copropriétés

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur