En direct

Jurisprudence

L'AMO peut être soumis à la garantie décennale

Par Philippe Grimaud, premier conseiller à la cour administrative d'appel de Marseille |  le 18/05/2018  |  RéglementationCommande publiqueMaîtrise d'ouvragePassation de marchéExécution du marché

Marchés publics -

Le Conseil d'Etat se livre à une analyse détaillée des missions confiées au prestataire pour décider de son sort.

« Les bénéfices, ça se divise, la réclusion, ça s'additionne. » Cette sage parole prononcée par Jean Gabin dans « Le cave se rebiffe » décrit un réflexe fréquent des maîtres d'ouvrage en matière de garantie décennale : contraindre à la réparation tous ceux qui, de près ou de loin, ont participé au chantier. Une décision condamnant un assistant à maîtrise d'ouvrage (AMO) sur ce fondement vient de l'illustrer (CE, 9 mars 2018, n° 406205).

Liste limitée de débiteurs. Le principe est pourtant clair. Le Code civil limite la liste des débiteurs de la garantie décennale aux constructeurs liés au maître d'ouvrage par un contrat de louage d'ouvrage (art. 1792 et 1792-1 C. civ. ). En dehors de cette catégorie, le juge - au besoin, d'office - exclut toute responsabilité décennale (CE, 13 novembre 1987, n° 55445). Vérifier le critère du contrat conclu directement avec le maître d'ouvrage, repris par la jurisprudence (CE, 9 décembre 2011, n° 342283), ne pose guère de difficultés. Ainsi, le sous-traitant, dépourvu d'un tel contrat, n'est pas tenu de réparer les désordres sur ce fondement (CE, 11 juillet 1988, n° 56630).

Sont visés les titulaires de contrats de louage d'ouvrage au rôle relativement direct dans la construction.

Le Code civil est en revanche peu disert sur l'étendue de la notion de contrat de louage d'ouvrage en lien avec une opération de construction. Ses articles 1779 et 1792-1, en évoquant les architectes, entrepreneurs, techniciens et « autres personnes » liées au maître d'ouvrage, n'aident [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

L'AMO peut être soumis à la garantie décennale

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur