En direct

L’Alsacienne du bâtiment proche de la fin
Une réalisation phare récente de l’Alsacienne du bâtiment : la Maison universitaire internationale ouverte en 2015 dans l’ancien silo portuaire Seegmuller à Strasbourg, à côté de la médiathèque André-Malraux. - © Christian Robischon

L’Alsacienne du bâtiment proche de la fin

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 23/11/2018  |  EntreprisesBas-Rhin

Petit fleuron de la construction régionale, la PME va vers sa liquidation, qui risque d’être prononcée ce lundi.

Ce n’est pas une major, mais un emblème de la construction alsacienne va disparaître, sauf miracle. L’Alsacienne du bâtiment devrait voir son redressement judiciaire se convertir en une liquidation, probablement dès ce lundi 26 novembre 2018, où elle a rendez-vous avec la justice commerciale à Strasbourg.

La PME basée à Oberhausbergen dans la banlieue strasbourgeoise employait encore 40 salariés à l’ouverture du redressement le 1er octobre, pour un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros, indique au Moniteur son administrateur judiciaire Nathalie Guyomard. Auparavant, elle se stabilisait à environ 50 salariés et 10 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Rien d’exceptionnel en volume donc, mais « l’Alsacienne », c’est un porte-drapeau des PME du BTP de la région. C’est aussi une curiosité par le profil de son dirigeant : Armand Gerber, 91 ans (oui, quatre-vingt-onze ans !, NDLR), — « Monsieur Armand » comme la profession l’appelle respectueusement — tenait toujours fermement les rênes de l’entreprise qu’il avait fondée en 1983. Trop fermement sans doute, si bien que la succession ne s’est jamais concrétisée. « Les cadres qui pouvaient prendre la suite sont partis les uns après les autres au fil du temps », souligne le dirigeant d’un organisme financier proche du dossier.

Trop de chantiers à perte

Le coup de grâce est venu de deux facteurs, analyse Nathalie Guyomard : « Une part trop importante de chantiers déficitaires acceptés dans la dernière reprise où le bâtiment était fragilisé et un encadrement en effectifs insuffisants ». Malgré plusieurs approches, aucune offre de reprise n’a été réceptionnée, indique l’administratrice judiciaire, qui ne cache pas sa tristesse devant le scénario qui s’annonce : l’audience, prévue ce lundi à la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg, risque très probablement de déboucher sur la liquidation.

L’Alsacienne du bâtiment a signé quelques-unes des réalisations marquantes de Strasbourg et ses environs. Dans les dernières années, ce furent notamment la rénovation de la piscine du Wacken, puis la Maison universitaire internationale, spectaculaire reconversion d’un ancien silo portuaire, la tour Seegmuller de 1934, en logements pour étudiants étrangers, selon un marché de conception-réalisation terminé il y a trois ans.

L’immeuble Primark, dernière référence

La référence principale la plus récente est l’immeuble du futur magasin Primark en plein centre de Strasbourg. L’Alsacienne du bâtiment le réalisait en entreprise générale, avec mission de livrer le clos et couvert. « Nous avons pu résilier le marché », indique Nathalie Guyomard.

Selon nos informations, la PME a pu achever le gros œuvre, son dépôt de bilan étant survenu alors que le chantier était bien avancé. Et le promoteur mandaté par la marque de vêtements a repris la relation en direct avec les sous-traitants pour mettre les bouchées doubles de façon à respecter les exigences serrées de calendrier de son client.

Commentaires

L’Alsacienne du bâtiment proche de la fin

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur