En direct

L'Alsacienne du Bâtiment Oberhausbergen (67) - CA au 31 décembre 2008 : 10,4 millions - 48 salariés.
PHOTO - 261119.HR.jpg - © VINCENT KESSLER/LE MONITEUR

L'Alsacienne du Bâtiment Oberhausbergen (67) - CA au 31 décembre 2008 : 10,4 millions - 48 salariés.

L. M. |  le 18/12/2009  |  Collectivités localesBas-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Bas-Rhin
Valider

Sommaire du dossier

  1. Vingt-huit lauréats régionaux et six champions nationaux
  2. Six prix nationaux choisis parmi les vingt-huit lauréats
  3. GTPR (Générale de Travaux de Projets de Réhabilitation) Bezons (95) - CA au 30 septembre 2008 : 10,53 millions d'euros - 40 salariés.
  4. AD Thermic Sallaumines (62) CA au 31 mars 2009 : 4 millions d'euros - 20 salariés.
  5. Tromont Feignies (59) CA au 31 mai 2008 : 5,7 millions d'euros - 38 salariés.
  6. SAS Renauplâtre Saint-Yrieix-sur-Charente (16) CA au 30 septembre 2008 : 3,1 millions d'euros - 33 salariés.
  7. génie climatique - Matéos Electricité Fenouillet (31) CA au 30 juin 2008 : 7,2 millions d'euros - 48 salariés.
  8. Arvernoise de construction Aubière (63) CA : 14 millions d'euros - 100 salariés.
  9. composition du jury
  10. GTPR Bezons (95) - CA au 30 septembre 2008 : 10,53 millions d'euros - 40 salariés.
  11. Vissouarn Cachan (94) - CA au 31 mars 2009 : 7,32 millions d'euros - 45 salariés.
  12. RC2F Trappes (78) CA au 31 mars 2009 : 4,9 millions d'euros - 33 salariés.
  13. Bourgeois Saint-Denis (93) CA au 31 décembre 2008 : 5,69 millions - 44 salariés.
  14. Leurs performances régulières ont aussi retenu notre attention
  15. composition du jury
  16. Monfort Donges (44) - CA au 31 juillet 2009 : 4,6 millions d'euros - 30 salariés.
  17. Bonsergent Château-Gontier (53) - CA au 31 janvier 2010 : 3,2 millions d'euros - 24 salariés.
  18. Soditel TP Ancenis (44) - CA au 31 décembre 2008 : 3,8 millions d'euros - 35 salariés.
  19. EIB Ecouflant (49) - CA au 31 octobre 2009 : 7 millions d'euros - 42 salariés.
  20. Leurs performances régulières ont aussi retenu notre attention
  21. composition du jury
  22. AD Thermic Sallaumines (62) - CA au 31 mars 2009 : 4 millions d'euros - 20 salariés.
  23. Pallen Billy-Berclau (62) - CA au 30 septembre 2009 : 3,5 millions d'euros - 18 salariés.
  24. Tromont Feignies (59) - CA au 31 mai 2008 : 5,7 millions d'euros - 38 salariés.
  25. STEG Grande-Synthe (59) - CA au 30 juin 2008 : 3 millions d'euros - 27 salariés.
  26. Leurs performances régulières ont aussi retenu notre attention
  27. composition du jury
  28. L'Alsacienne du Bâtiment Oberhausbergen (67) - CA au 31 décembre 2008 : 10,4 millions - 48 salariés.
  29. Pontiggia Colmar (68) - CA au 31 décembre 2008 : 25,3 millions - 137 salariés.
  30. Laugel et Renouard Sainte-Marguerite (88) CA au 30 septembre 2008 : 11,6 millions - 100 salariés.
  31. Strasser Montbéliard (25) CA au 31 mars 2008 : 3,4 millions - 30 salariés.
  32. Leurs performances régulières ont aussi retenu notre attention
  33. composition du jury
  34. Buffin TP Ampuis (69) - CA 2009 : 6,3 millions d'euros - 38 salariés.
  35. Pol Agret Clermont-Ferrand (63) - CA : 9 millions d'euros - 48 salariés.
  36. Dumont Electricité Systèmes Cusset (03) - CA : 4 millions d'euros - 33 salariés.
  37. Société arvernoise de construction Aubière (63) CA : 14 millions d'euros - 100 salariés.
  38. Leurs performances régulières ont aussi retenu notre attention
  39. composition du jury
  40. Matéos Electricité Fenouillet (31) - CA au 30 juin 2008 : 7,2 millions d'euros - 48 salariés.
  41. Renauplâtre Saint-Yrieix-sur-Charente (16) - CA au 30 septembre 2008 : 3,1 millions d'euros - 33 salariés.
  42. Lapix Bâtiment Saint-Jean-de-Luz (64) - CA au 30 avril 2008 : 26,7 millions d'euros - 75 salariés.
  43. Castillon TP Saint-Palais (64) - CA au 31 décembre 2008 : 9,4 millions d'euros - 50 salariés.
  44. Leurs performances régulières ont aussi retenu notre attention
  45. Les remises de prix
Gros œuvre -

Confiance et générosité

«Vous ne trouverez guère de rue à Strasbourg où nous n'avons rien construit. » Armand Gerber, 82 ans, illustre son propos par l'album photo de 59 ans de grands chantiers. Du quartier de Hautepierre à celui des Halles en passant par le palais de la musique et des congrès, l'ingénieur Ensais n'a changé qu'une fois de casquette : directeur général de la Soprelest jusqu'à son dépôt de bilan en 1983, il crée alors sa propre entreprise sous le nom de l'Alsacienne du Bâtiment.

L'enseigne compte moins que le prénom : les visiteurs vont « chez Armand », avec qui les affaires se nouent par la confiance, facilitée par la stabilité. Créée avec 25 personnes, l'Alsacienne du Bâtiment atteint rapidement son effectif définitif de 50 salariés.
L'autre valeur cardinale s'appelle la générosité : une partie substantielle de l'énergie d'Armand Gerber et des revenus de l'entreprise alimentent l'association qu'il préside pour héberger et soigner des enfants handicapés mentaux, une œuvre qui, plus encore que ses chantiers, suscite sa fierté.
Loin de regarder en arrière, le chef d'entreprise construit le nouveau siège de l'Alsacienne du Bâtiment à Hoerdt, près de sa chasse et du golf qu'il a créés à La Wantzenau : un projet de 600 000 euros que l'architecte Jean-Paul Gilch livrera au printemps prochain.
-

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur