En direct

L’Alsace se place en pointe sur l’accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées
André Augst, vice-président du CEP-Cicat et fondateur de sa cellule bâtiment. - © © CEP-Cicat

L’Alsace se place en pointe sur l’accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 25/01/2017  |  Bas-RhinHaut-RhinTerritoire de BelfortArtisansNumérique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Accessibilité
Bas-Rhin
Haut-Rhin
Territoire de Belfort
Artisans
Numérique
France entière
Communication
Valider

Le développement du label «artisan accessible» et la sortie d’un logiciel de diagnostic de l’accessibilité renforcent le statut de la structure alsacienne CEP-Cicat comme référence dans l’aide aux choix techniques pour adapter les constructions à la réalité des personnes en perte d’autonomie.

Le 100e «artisan accessible d’Alsace» vient d’être distingué. Non, le terme ne désigne pas les entrepreneurs aisément joignables au téléphone (sans quoi ce nombre-là aurait de quoi inquiéter…) mais les TPE qui savent réaliser des travaux répondant aux besoins d’usage des personnes âgées et/ou handicapées. Pour en juger, le CEP-Cicat a conçu ce label en collaboration avec le conseil départemental du Bas-Rhin et les corporations de métiers, conformément à sa vocation: accompagner les personnes en perte d’autonomie dans le choix d’aides techniques et/ou d’adaptation de logement.

Cette structure basée à Eckbolsheim en périphérie de Strasbourg est un Centre d’information et de conseil en aides techniques (Cicat), reconnu d’utilité publique. A l’issue de la labellisation, l’«artisan accessible» saura bien appréhender les besoins des personnes handicapées, les visibles et les moins visibles, et il aura acquis la connaissance nécessaire des types de déficiences, des différents produits et de la réglementation pour réaliser ensuite des travaux de rénovation et de construction en conformité avec la loi ou en correspondance avec les besoins des usagers.

La 100e labellisation «artisan accessible» a fait l’objet d’une petite cérémonie pour son titulaire.
La 100e labellisation «artisan accessible» a fait l’objet d’une petite cérémonie pour son titulaire. - © © CEP-Cicat

La sensibilisation-formation qu’assure le CEP-Cicat pour accompagner au label ne se borne pas aux entreprises en phase chantier. «Elle s’étend aux maîtres d’ouvrage, architectes et bureaux d’études si bien que nos actions sur le sujet ont touché 700 personnes, dans toute la France», souligne André Augst, vice-président de l’association et fondateur de sa cellule bâtiment, il y a 25 ans.

Une étiquette de performance d’accessibilité

Au fil du temps, l’association a aussi élargi son action à l’assistance à maîtres d’ouvrage dans la mise en œuvre des agendas d’accessibilité (Ad’AP) mis en place par l’Etat pour guider les propriétaires d’établissement recevant du public (ERP) dans leurs travaux et actions pour respecter leurs obligations légales. L’Opac du Rhône et un grand nombre de médecins bas-rhinois lui ont fait confiance au CEP pour le dépôt de ces Ad’AP et elle accompagne la Société d’équipement de la région de Strasbourg (Sers) pour ses mandats de mise en conformité des lycées.

Avec le département du Bas-Rhin, son bailleur Opus 67 et le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB), le CEP-Cicat vient aussi de finaliser un logiciel «diagnostic accessibilité, autonomie et adaptation» (D3A). L’outil informatique évalue le degré d’accessibilité d’un bâtiment sur le modèle de l’étiquette énergétique: il dresse, en synthèse, une grille de performance, de A (excellent) à F (inadapté). Celle-ci examine les différentes composantes d’un logement (extérieurs, communs et logement lui-même) au regard des besoins des différentes catégories des personnes en perte d’autonomie. Le CEP-Cicat prévoit de le faire tester dans le Bas-Rhin cette année auprès de bailleurs pour un total de 5 000 logements sociaux et 100 privés, avant un déploiement national. «D3A permettra au maître d’ouvrage de disposer d’un observatoire à l’échelle de son patrimoine, à partir duquel il pourra définir ou améliorer sa politique d’accessibilité», argumente Mhand Halassa, directeur adjoint du CEP-Cicat.

Commentaires

L’Alsace se place en pointe sur l’accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur