En direct

L'allemand Hock à la conquête du marché français du chanvre d'isolation

Laurent Miguet |  le 04/02/2000  |  ConjonctureProduits et matérielsNégoceIndustrieEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Produits et matériels
Négoce
Industrie
Europe
France
Valider

Une poignée de distributeurs indépendants ont permis au propriétaire allemand de la marque « Thermo-chanvre » de faire ses premiers pas sur le marché français. Hock Vertriebs-GmbH, née en juin 1998 dans un village du nord du Bade-Wurtemberg, ambitionne de devenir le leader européen des produits d'isolation par le chanvre.

Pour atteindre cet objectif, Carmen Hock-Heyl, gérante de l'entreprise, cherche à sortir des circuits confidentiels de la distribution spécialisée en matériaux de construction écologiques : « Faute de place, ces établissements ne référencent qu'un ou deux produits dans chaque domaine. Ils n'intéressent qu'une frange marginale des artisans », argumente la créatrice de Thermo-Chanvre (marque déposée).Egalement directrice de l'entreprise de charpente Zimmerei qu'elle a sortie de la crise après en avoir hérité de son père en 1996, cette autodidacte - assistante médicale de formation - a déjà acquis une notoriété : la revue allemande « Travail manuel Magazine » l'a désignée comme femme de l'année en octobre. Saluée en mai 1999 par le magazine « Stern » par une dixième place au palmarès des start-up les plus prometteuses de la République fédérale, Hock Vertriebs-GmbH a séduit cinq chaînes de négoce et de bricolage à travers le pays, parmi lesquelles des poids lourds tels que Hagebau ou Raab Karcher Baustoffe.

Après avoir noué, à la fin de l'année dernière, ses premiers contacts avec Point P et Bricomarché, Isabelle Aury-Dupont, responsable du développement en France et au Benelux, se donne un an pour obtenir des référencements comparables en France.

Actuellement dépendante d'un seul fabricant (le badois Rowa) qui fait tourner ses deux machines en trois huit, l'entreprise situe son principal défi à l'amont de la filière : « Nous souhaitons intéresser, cette année, un nouveau partenaire industriel et convaincre les agriculteurs de planter 750 hectares supplémentaires pour assurer nos livraisons de 2001 », confie Carmen Hock-Heyl.

Profil

Création : juin 1998.

Capital : 450 000 de marks (1,5MF), passages à 1 million de marks et en SA prévus cette année.

Actionnaire : Carmen Hock-Heyl (51 %), personnes physiques et morales issues du secteur de la construction du Bade-Wurtemberg (49 %).

Activité : conception et commercialisation de produits d'isolation par le chanvre

Effectif : 7 salariés

Chiffre d'affaires 1999 : 2,8 millions de marks (9,3MF) ; prévision 2000 : 6 millions de marks (20,1MF).

PHOTO

Carmen Hock-Heyl compte sur un nouveau partenaire industriel pour étendre, en France, sa notoriété acquise outre-Rhin.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur