En direct

L'Allemagne renonce à la généralisation du compteur intelligent
Le nouveau compteur communiquant d'Erdf baptisé "Linky" - © © DR

L'Allemagne renonce à la généralisation du compteur intelligent

Elodie Vallerey |  le 13/02/2015  |  EtatEuropeFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Etat
Europe
France entière
Valider

Le 9 février, le ministère allemand de l'Economie a annoncé que les compteurs intelligents ne seraient rendus obligatoires que pour les foyers fortement consommateurs d'électricité. Une position à contre-courant des directives de l'Union européenne en la matière.

L'Allemagne n'a jamais vraiment été séduite par le compteur intelligent ou "smart meter". Elle assume aujourd'hui sa position, quitte à s'attirer les foudres de l'Union européenne.

Le 9 février, le ministère allemand de l'Economie et de l'Energie a confirmé dans son paquet législatif sur les "smart grids" (réseaux intelligents) que seuls les foyers consommant plus de 6 000 kilowattheures (kWh) par an seraient contraints d'installer un compteur intelligent.

La moyenne annuelle de consommation électrique des foyers allemands ayant été évaluée à 3 500 kWh, on comprend donc que l'obligation d'équipement ne va concerner qu'une minorité de ménages outre-Rhin. Le ministère explique s'être basé sur une analyse coût-avantage de cette technologie, censée renforcer l’efficacité énergétique des bâtiments en maîtrisant  notamment la consommation électrique, de gaz et d'eau.

Dans les faits, il a repris les conclusions d'une étude du cabinet d'audit EY (ex-Ernst & Young), mandaté par le gouvernement fin 2013, qui stipule que l'adoption massive de nouveaux compteurs n’est pas dans l’intérêt du consommateur allemand.

Ce renoncement au déploiement généralisé des compteurs intelligents devra être assumé par Berlin auprès de l'Union européenne, qui a imposé aux Etats membres, par une directive de 2009, d'équiper au moins 80% des foyers en compteurs intelligents d'ici à 2020.

En France, on continue de croire aux avantages d'une généralisation. Un objectif de 90% des foyers équipés en compteurs communicants "Linky" a été fixé pour 2021, soit 35 millions d'unités installées.

Commentaires

L'Allemagne renonce à la généralisation du compteur intelligent

Votre e-mail ne sera pas publié

ouistiti

13/06/2018 16h:21

les allemands font preuve d intelligence et de liberté. C est ce qu on appelle la liberté que certains veulent nous faire perdre. Il n'y a d'ailleurs pas uniquement les Allemands qui ont fait ce choix. Exemple a suivre

Votre e-mail ne sera pas publié

BBJ

15/10/2019 13h:40

Bravo l'Allemagne ! En France on nous impose les LINKY avec toutes leurs conséquences négatives - même si il y a certins avantage. Il faudrait que la France s'inspire de l'Allemagne, et n'impose pas ce LINKY a ceux qui n'en veulent pas. Nous sommes déjà assez aspergé d'ondes !

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur