En direct

L'agglomération investit dans les infrastructures de loisirs

Emmanuelle Lesquel |  le 24/08/2018  |  Collectivités localesNordLoisirs

Douai -

Boulodrome, taverne, parc de loisirs, planétarium, patinoire…

Une avalanche de projets de divertissement est programmée dans le Douaisis (Nord). Pour rendre son territoire plus attractif, la communauté d'agglomération (CAD) a prévu d'investir plus de 30 millions d'euros sur cinq ans dans des infrastructures de loisirs.

La palme du projet le plus original revient sans conteste au parc Arkéos, à Douai. Sur 7 ha, accolés au musée du même nom et sur la base des vestiges découverts lors de fouilles archéologiques, la collectivité construit des bâtiments médiévaux avec les techniques d'époque. Après les remparts et deux premiers bâtiments en bois et chaume inaugurés en juin, les travaux de construction d'une taverne tout en bois de 120 places commenceront à la fin de l'année.

Sera réalisée ensuite la motte féodale (2,6 M€ HT avec la taverne), « un château en bois en R + 2 de 17 m de haut sur une butte de 4 m et ceint de remparts », explique Marc Grobelny, directeur du service aménagement des réseaux et de l'environnement de la CAD. Les élus espèrent passer de 30 000 à 50 000 visiteurs annuels d'ici à deux ans. La troisième phase du projet prévoit, à plus long terme, la construction d'une abbaye en pierre, avec église et cloître, et celle d'une basse-cour, d'une grange et d'une chapelle seigneuriale, en annexe de la motte féodale.

Projets à foison. En parallèle, la collectivité modernisera aussi Loisiparc, sa base de plein air créée en 1936 à Aubigny-au-Bac (60 000 visiteurs pendant la période estivale), notamment en y construisant une piscine pérenne. Les travaux (1,9 M€ HT) démarreront au début de l'automne afin de pouvoir ouvrir dès l'été 2019.

Sont également prévus, à un peu plus long terme, un planétarium (environ 15 M€) à côté d'Arkéos et un boulodrome (approximativement 2,5 M€). Sur l'écoquartier du Raquet, à proximité du centre aquatique Sourcéane (agence d'architecture Auer Weber) inauguré l'an dernier, est programmée une patinoire (environ 15 M€). Gayant Expo (15 000 m2 ) bénéficiera, pour sa part, de travaux de réhabilitation et de modernisation à hauteur d'environ 5 M€ HT, de manière à le transformer en palais des congrès moderne et fonctionnel. Enfin, 400 000 euros HT de travaux sont programmés (appel d'offres lancé) pour rénover prochainement un estaminet à Arleux.

PHOTO - 14603_880447_k2_k1_2067685.jpg
PHOTO - 14603_880447_k2_k1_2067685.jpg

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Hors-série Le Moniteur - Annuel Immobilier 2019

Hors-série Le Moniteur - Annuel Immobilier 2019

Presse - Vente au n°

Prix : 35.00 €

Voir

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur