En direct

L'agence irlandaise Grafton Architects signera l’Institut Mines-Télécom sur le plateau de Saclay
Perspective Sud-Est du bâtiment - © Grafton architects

L'agence irlandaise Grafton Architects signera l’Institut Mines-Télécom sur le plateau de Saclay

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 19/09/2013  |  ArchitectureEssonneHaute-GaronneInternationalEurope

Le cabinet irlandais Grafton Architects a remporté le concours lancé par l’Institut Mines-Télécom pour sa future implantation sur le plateau de Saclay (Essonne). La maquette du bâtiment (46 200 m2) qui abritera Télécom Paris Tech et une partie de Télécom SudParis a été dévoilée le 19 septembre. Livraison annoncée pour l’été 2017.

L’Institut Mines-Télécom, établissement public composé de dix grandes écoles Mines et Télécom, a retenu le cabinet Grafton Architects, basé à Dublin (Irlande) associé à l’agence toulousaine Vigneu- Zilio, pour la conception d’un immeuble de 46 200 m2 SDO (surface dans œuvre), à Palaiseau,  sur le plateau de Saclay. A l’horizon 2017, le bâtiment accueillera Télécom Paris Tech, aujourd’hui installée à Paris, rue Barrault, dans le 13ème arrondissement,  une partie de Télécom SudParis, située à Evry (Essonne), et la direction générale de l’Institut Mines-Télécom, soit 300 enseignants-chercheurs et plus de 2 200 étudiants. Il abritera aussi un restaurant mutualisé de 1 000 couverts, accessibles à tous les étudiants et personnels des établissements d’enseignement supérieur du campus .

« Ce projet et ce bâtiment sont bien en ligne avec l’ambition de l’Institut Mines-Télécom : imaginer et bâtir l’avenir », a déclaré son directeur général, Jean-Claude Jeanneret, le 19 septembre, en dévoilant la maquette. « Nous avons retenu ce projet car c’est celui qui répond le mieux aux enjeux spatiaux et à la question d’échelle », a pour sa part indiqué David Ventre, directeur immobilier de l’Institut Mines-Télécom.  Quatre autres équipes étaient en lice : Ateliers 2/3/4, Brunet Saunier, Franck Hammoutène et Souto de Moura associé à Hervé Beaudouin et Benoît Engel.

Cours intérieures et jardin

Long de 200 m sur 90 m de large,  le bâtiment (R+6) s’articule autour de quatre cours et d’un grand jardin intérieur planté d’une centaine d’arbres. Shelley McNamara, co-directrice de Grafton Architects, dit s’être inspirée de la bastide de Montpezat ou encore de la cathédrale de Cordoue.

« L’idée générale du projet est d’avoir d’un côté, une structure assez dense, compacte, et de l’autre,  un espace ouvert. Notre proposition répond aussi à la demande du client de créer un lieu vivant, vibrant, où les gens auront plaisir à se rencontrer », a-t-elle expliqué. Le programme s’inscrit dans le parti de porosité urbaine du quartier : très ouvert sur l’extérieur, il pourra être traversé par les autres usagers du campus. Pour les façades, Shelley McNamara a opté pour la couleur ocre jaune « qui rappelle celle du sol du plateau de Saclay ».

Début des travaux annoncé pour mai 2015

Le calendrier prévoit le début des travaux en mai 2015 pour environ deux ans, l’installation et l’emménagement se déroulant de mars à septembre 2017. Ce projet coûtera 140 millions d’euros, financé par la vente des locaux (35 000 m2) de la rue Barrault. « L’école, fondée en 1878, rue de Grenelle, est installée là depuis 1934. Nous déménageons une fois par siècle. Autant dire que ce projet est un événement majeur pour nous », a conclu Yves Poilane, directeur de Télécom Paris Tech.

L'équipe de maîtrise d’œuvre

Architecte : Grafton Architects (Dublin) associé à Vigneu-Zilo (Toulouse) pour la phase exécution

BET TCE : Grontmij (Paris et Toulouse)

BET HQE : Chapman BDSP (Londres)

Economiste: Alayrac (Toulouse)

Paysagiste: Sempervirens (Paris)

Acousticien: Gamba Acoustique (Garges-lès-Gonesse)

Grafton Architects a notamment conçu l’université Luigi Bocconi à Milan (Italie), l’école médicale, les résidences, la piazza et la pergola de l’université de Limerick (Irlande), le campus de l’université d’ingénierie et de technologie de Lima (Pérou) et l’université de Toulouse 1, actuellement en chantier.

Commentaires

L'agence irlandaise Grafton Architects signera l’Institut Mines-Télécom sur le plateau de Saclay

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

Date de parution : 11/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur