En direct

L'agence bordelaise Flint livre une école à Madrid
La façade Sud de l'école française de Saint-Exupéry à Madrid. - © © Agence Flint

L'agence bordelaise Flint livre une école à Madrid

Christiane Wanaverbecq (Bureau Sud-Ouest du Moniteur) |  le 11/07/2013  |  flintArchitectureERPEducationEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
flint
Architecture
ERP
Education
Europe
Bâtiment
Valider

L'agence d'architecture bordelaise Flint a réalisé au nord de Madrid sur un site contraint la restructuration et l'extension de l'école française de Saint-Exupéry sous la maîtrise d'ouvrage de l'AEFE et du lycée français de Madrid ministère des Affaires étrangères.

A la rentrée prochaine, l'école de Saint-Exupéry, annexe du lycée français de Madrid (Espagne), sera en mesure de répondre aux demandes croissantes d'inscriptions avec l'achèvement de sa restructuration. Avec cette opération conçue pour accueillir environ 600 enfants, l'agence bordelaise Flint a livré son troisième projet réalisé dans la capitale espagnole. Implanté dans le quartier de la Moraleja, au Nord de la ville, le nouvel équipement comprend désormais une extension de 2 400 m2 qui s'ajoute à l'ancien bâtiment aux façades de briques (800 m2).

Réalisée en site occupé, l’opération concerne la restructuration de ce dernier édifice, affecté aux classes de maternelle, et l'extension neuve regroupant les primaires au niveau bas, le collège au premier étage, ainsi qu’une aile de services communs. Le cahier des charges écrit par le maître d'ouvrage, l'Agence pour l'enseignement du français à l'étranger (AEFE), comprenait par ailleurs les aménagements extérieurs: cours, espaces verts, terrains de sport, parkings...

Une réponse aux amplitudes extrêmes du climat madrilène

Lauréat du concours lancé en 2009, l'agence Flint associé au cabinet madrilène Argola Arquitectos a d'abord cherché à répondre aux amplitudes extrêmes du climat continental madrilène. Le nouveau bâtiment des salles de classes, étiré sur un axe Est-Ouest dans le strict alignement de l’édifice existant, est ainsi étudié pour éviter la surchauffe par un principe de patios ouverts entre les classes Sud et la circulation centrale. «Les longues façades sont peu ouvertes et vitrées côté sud. En compensation, elles s'ouvrent côté nord sur des patios intérieurs pour créer également la ventilation apportant ainsi un confort thermique», précise Véronique Tastet, architecte chez Flint.

Les classes dans la partie neuve de l'école de Saint-Exupéry à Madrid s'ouvrent, côté nord, sur des patios intérieurs
Les classes dans la partie neuve de l'école de Saint-Exupéry à Madrid s'ouvrent, côté nord, sur des patios intérieurs - © © Agence Flint

Selon le même principe, les classes côté nord sont largement vitrées, d'un côté, et donnent sur les circulations principales, de l'autre.

Pour ce bâtiment en forme de parallélépipède sur deux niveaux, la maîtrise d'œuvre a pris le parti de traiter les longues façades, au Sud et au Nord, avec une alternance de modules colorés, pleins ou vitrés, et de baies de vitrage clair, plus largement dimensionnées en façade Nord. «Nous avons travaillé sur un système chromatique sur des parties pleines et des parties vitrées colorées», indique l'architecte.

Habillage de brique

L'extension comprend un second volume regroupant les services communs (restauration, bibliothèque…). Implanté perpendiculairement au bâtiment dédié aux salles d'enseignement, il s’établit sur un seul niveau, avec une toiture en pente s’élevant vers les pignons et des façades orientées Est et Ouest. Ces dernières sont habillées de brique, en référence au bâtiment d'origine.

Les façades, au sud et au nord, sont traitées avec une alternance de modules colorés, pleins ou vitrés.
Les façades, au sud et au nord, sont traitées avec une alternance de modules colorés, pleins ou vitrés. - © © Agence Flint

Elles sont animées avec des zones traitées en moucharabieh, et des ouvertures largement vitrées pour la salle du restaurant scolaire. A l'intérieur, le même système de couleurs (orange, rouge, vert) est décliné.

La conception de mobilier spécifique, notamment des modules vestiaires qui animent les linéaires de circulation, complète la mission de l'agence Flint.

Maître d’ouvrage : AEFE et Lycée français de Madrid

Maîtrise d’œuvre : Flint, architecte mandataire, et Argola Arquitectos, architecte associé

Surface : 3 200 m² Shon

Coût travaux : 4,9 millions d'euros HT

Calendrier : concours loi MOP, mars 2009; livraison, octobre 2012 (bâtiment neuf) et mars 2013 (restructuration)

Mission : Base + Exe

Entreprise : Banasa, entreprise générale.

Commentaires

L'agence bordelaise Flint livre une école à Madrid

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur