L’AF Ventilation fédère les organisations professionnelles du secteur

L’AF Ventilation fédère les organisations professionnelles du secteur

Cédric Rognon |  le 02/02/2021  |  100 % eau et énergie NégoceFrance Industrie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Négoce
France
Industrie
Valider

La toute nouvelle Association française de la ventilation est sur les rails.

La filière ventilation possède désormais son association : l’Association française de la ventilation (ou AF Ventilation), dédiée au développement de la ventilation et de la qualité de l’air dans les bâtiments résidentiels et tertiaires. Celle-ci compte pour le moment sept membres fondateurs : les organisations professionnelles Capeb, Fedene, Fnas, Snefcca, Syanasav, UMGCCP-FFB et Uniclima, qui constituent la totalité de la chaîne, de la fabrication jusqu’à l’exploitation. La prochaine étape va être de solliciter les industriels. A terme, d’autres acteurs pourront aussi être associés aux travaux.

Remplacement et entretien


Travaux qui ne devraient pas manquer sur un marché où la ventilation demeure souvent le parent pauvre du bâtiment. L’association souhaite notamment développer l’entretien et favoriser la rénovation du parc dans le résidentiel individuel. Elle vise ainsi un taux de remplacement de 8 à 9 %, contre 5 à 7 % aujourd’hui. Seulement un tiers du parc fait l’objet d’une maintenance régulière, selon le SYNASAV. Ce parc est estimé à environ 10 millions d’équipements de VMC. 850 000 appareils ont été vendus en 2019 (+ 3,5 % par rapport à 2018, selon Uniclima), 20 % dans le neuf, 80 % en rénovation.

Collectif et tertiaire


Dans l’habitat collectif et les bâtiments tertiaires, l’AF Ventilation souhaite systématiser (et non pas seulement développer) l’entretien. 70 à 80 % du parc fait aujourd’hui l’objet d’une maintenance régulière (type contrat P2). L’association veut également favoriser la rénovation du parc. Objectif : faire évoluer le taux de remplacement vers 8 à 9 %, contre 5 à 7 % aujourd’hui. Dans le collectif, le parc totalise 1,2 million de caissons de ventilation. 115 000 appareils ont été vendus en 2019 (+ 3 % / 2018, Uniclima). La répartition est là encore de 20 % dans le neuf et 80 % en rénovation.

Commentaires

L’AF Ventilation fédère les organisations professionnelles du secteur

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil