En direct

L'Ademe fait le point sur la mise en oeuvre de la loi sur l'économie circulaire
Arnaud Leroy, président de l'Ademe - © © Saint-Ambroise

L'Ademe fait le point sur la mise en oeuvre de la loi sur l'économie circulaire

AFP |  le 07/09/2020  |  REP BTPDéchetsLoi économie circulaireAdemeFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

REP BTP
Déchets
Loi économie circulaire
Ademe
France
Développement durable
Droit de l'environnement
Droit de la construction
Valider

Lors d'une conférence de presse virtuelle à l'occasion du lancement des assises de l'économie circulaire, le président de l'Ademe, Arnaud Leroy a détaillé les travaux lancés dans le cadre de la loi Agec et souhaité que la mise en oeuvre de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (Agec) accélère.

"La mise en oeuvre de la loi Agec (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) va être, j'espère, accélérée sous différents angles", a souhaité lundi 7 septembre le président de l'Ademe, Aranud Leroy, lors d'une conférence de presse virtuelle à l'occasion des assises de l'économie circulaire.

"L'accélération est nécessaire dans la problématique des changements de comportements", que ce soit pour les particuliers ou dans le monde économique, a-t-il expliqué avant de détailler les travaux lancés dans le cadre de la loi.

L'étude sur la possible mise en place d'un système de consigne des emballages est en cours, avec des premiers retours attendus d'ici la fin octobre. "On sera au rendez-vous d'ici la fin de l'année, comme c'était prévu", a dit Arnaud Leroy.

L'instance de régulation des filières REP (responsabilité élargie du producteur) a été créée cet été.

L'étude sur la création d'une filière REP dans le BTP est également en cours, avec un point d'étape prévu dans quelques semaines.

L'Ademe a d'autre part présenté 16 territoires qui ont obtenu le label "Engagé en faveur de l'économie circulaire", notamment pour leur action pour réduire les déchets.

Les territoires labellisés
Les territoires labellisés "Engagé en faveur de l'économie circulaire - © Ademe

Enfin, M. Leroy s'est déclaré "très satisfait du plan de relance (...) aussi bien dans la partie économie circulaire que dans la partie énergétique", en saluant l'enveloppe supplémentaire de 500 millions d'euros dédiée à l'économie circulaire pour 2021-2022.

Commentaires

L'Ademe fait le point sur la mise en oeuvre de la loi sur l'économie circulaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Date de parution : 04/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur