En direct

« L’activité d’Artelia est en croissance de 8% », Benoît Clocheret [exclusif]
Benoît Clocheret, directeur général d'Artelia. La société française indépendante d’ingénierie emploie à date 4000 collaborateurs en France et à travers le monde. - © © Artelia.

« L’activité d’Artelia est en croissance de 8% », Benoît Clocheret [exclusif]

Propos recueillis par Florent Maillet |  le 26/05/2017  |  Conception réalisation

Le directeur général d’Artelia, dévoile au Moniteur les résultats d’activité de la première société française indépendante d’ingénierie. Le chiffre d’affaires, en progression continue depuis cinq ans, bondit de 8% sur la seule croissance organique. Sa structure financière consolidée  permet à l’ingénieriste d’entrer dans une nouvelle phase de développement, marquée par l’essor des projets « clés en main » et une stratégie internationale réorientée vers l’Asie et l’Afrique.

Quel premier bilan tirez-vous de l’exercice 2016 ?

L’année 2016 est marquée par la poursuite de la croissance solide d’Artelia. Nous enregistrons une hausse de 8% de notre chiffre d’affaires sur l’année 2016, ce qui le porte à 439 millions d’euros (M€). Il s’agit de croissance purement organique, au contraire de 2015, où la croissance du chiffre d’affaires de 11% reposait en partie sur les rachats de Sher (spécialiste de l'eau, NDLR), société belge basée au Rwanda,  d'Intertecno (un leader de l'ingénierie du bâtiment) en Italie, et de RFR (expert des structures et enveloppes complexes) en France. Une croissance qui s’accompagne également d’un renforcement du carnet de commandes, qui s’élève à 19 mois d’activité.

Artelia se diversifie. Quelles sont les activités qui portent cette croissance ?

 Notre croissance est notamment nourrie par la montée en puissance des projets « clés en main », où Artelia  pilote et réalise l’intégralité des projets, depuis les études jusqu’à la livraison. Cette activité enregistre un chiffre d’affaires en augmentation de 60%, à 50 M€. Elle représente désormais 11% de notre chiffre d’affaires, avec l’ambition qu’elle continue de progresser. Elle devrait représenter, à horizon 2020, 20% de notre chiffre d’affaires global. Cette progression ne doit pas occulter la très bonne tenue des activités traditionnelles d’ingénierie de l’eau, des transports et du bâtiment, avec un marché de l’immobilier français de nouveau très actif.

« L’ingénierie, à nos yeux, ne se contente pas de [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

« L’activité d’Artelia est en croissance de 8% », Benoît Clocheret [exclusif]

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX