En direct

L’absence d’occultation des menuiseries, principale cause de l’inconfort d’été dans les constructions
Le dispositif REX Bâtiments performants sur le site de l'Agence qualité construction (AQC). - © © AQC

L’absence d’occultation des menuiseries, principale cause de l’inconfort d’été dans les constructions

Christiane Wanaverbecq (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 25/09/2017  |  EnergieTechniqueQualitéBouches-du-RhôneSecond œuvre

Lors du colloque Bâti’Frais organisé par EnvirobatBDM, le 22 septembre à Marseille, l’AQC a présenté les premiers résultats de retours d’expérience réalisés en région Provence-Alpes-Côte d’Azur sur le confort thermique de bâtiments rénovés.

Association Loi 1901 avec pour mission d’observer puis de prévenir les désordres dans les bâtiments, l’AQC a ausculté un millier de bâtiments performants en France dans le cadre de son dispositif REX Bâtiments performants, avec un focus particulier sur le confort d’été en région Paca.

Lors du colloque Bâti’Frais, organisé par EnvirobatBDM, ce 22 septembre à Marseille, Sylvain Mangili, délégué régional de l’Agence qualité construction (AQC), et Bilal Chreim, enquêteur du dispositif REX BP en région Paca, ont présenté les premiers résultats de leur enquête réalisée sur le terrain en interrogeant maîtres d’ouvrage et d’œuvre, entreprises et même usagers. Sur les bâtiments auscultés dans la région, 83 présentaient un événement d’inconfort d’été.

Dans la majorité des cas, il s’explique par l’absence d’occultation des menuiseries sous forme de brise-soleil par exemple. «Soit dès la conception, il a été mal pris en compte ou mal dimensionné. Soit, cela a été prévu, mais pour des problèmes de coût par exemple, cela n’a pas été mis en œuvre. Dans le cas de brise-soleil à base de végétaux, nous avons constaté que dans certains cas, faute d’entretien, ils n’ont pas pu répondre à leur fonction», détaille Syvain Mangili. L’impact de l’usager joue aussi. «Il n’a pas forcément les bons réflexes et dans certains cas peut venir perturber le fonctionnement de ce qu’il avait été prévu», ajoute-t-il.

Mal réglée, une gestion technique du bâtiment peut aussi avoir un impact sur le confort d’été. Equipements ou éclairage mal réglés peuvent ainsi perturber le fonctionnement optimum d’un bâtiment.

Pareil pour la ventilation. L’enquête a montré que les désordres s’expliquaient aussi bien par «des dispositifs mal conçus, mal mis en œuvre, ou mal entretenus».

«L’enquête nous a montré le risque du développement de solutions d’appoint, très énergivores, telles la climatisation qu’on ajoute après coup. Une maintenance mal anticipée et un mauvais entretien sont aussi des facteurs conduisant au manque de confort d’été», conclut Sylvain Mangili.

L’AQC va approfondir l’enquête au niveau national car l’inconfort d’été est une problématique qui peut désormais concerner toute la France avec le réchauffement climatique. Elle annonce la parution d’un rapport sur les premiers enseignements tirés d’une enquête nationale pour le début de l’année 2018.

Qu’est ce que l’AQC ?

Association Loi 19O1, créée en 1982 suite à la loi «Spinetta», l’Agence qualité construction (AQC) regroupe 44 membres représentant les différents maillons de l’acte de bâtir. S’y retrouvent aussi des institutions comme l’Anah, l’Union sociale de l’habitat, les assureurs ou des associations comme 6O millions de consommateurs. Organisme de contrôle de l’acte de construire, l’agence passe en revue les bâtiments selon des thématiques prédéfinies et à partir de quatre dispositifs d’observation: le système de collecte des désordres Sycodés avec 25 OOO expertises réalisées par an, le dispositif Alerte, Vigirisques et enfin, REX Bâtiments performants. Ce dernier né des dispositifs de contrôle de l’AQC, il date de 2O1O, s’intéresse aux bâtiments pilote. A ce jour, la dizaine de correspondants REX Bâtiments performants en France a visité 1 OOO opérations, interrogé 2 5OO acteurs et relevé 7 OOO événements.

Consultez les grands enseignements du dispositif REX BP sur www.qualiteconstruction.com.

Commentaires

L’absence d’occultation des menuiseries, principale cause de l’inconfort d’été dans les constructions

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX