En direct

L'abandon du TGV Paris-Toulouse va coûter au moins 340.000 euros à l'Etat

Defawe Philippe |  le 18/01/2008  |  France entièreCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Transports
Collectivités locales
Valider

L'Etat a été condamné par le Conseil d'Etat à rembourser 340.000 euros à la région Midi-Pyrénées après l'abandon du projet de TGV pendulaire sur la ligne POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse).
Le Conseil d'Etat a également rendu un arrêt favorable aux régions Centre et Limousin, également traversées par le projet, mais le préjudice pour manque à gagner les concernant n'a pas été retenu par le Conseil d'Etat.

Les trois régions avaient déposé un recours en 2004 devant cet instance après la décision du gouvernement de renoncer à l'aménagement de cette ligne. Seule la région Midi-Pyrénées avait fourni les justificatifs des dépenses pour obtenir le remboursement des crédits d'études.

"C'est une décision de bon sens", a indiqué dans un communiqué le président PS de la région Midi-Pyrénées Martin Malvy, ajoutant que "ce remboursement ne remplace pas pour autant la réalisation du projet de pendulaire".

"Au moment où le Grenelle de l'environnement conclut à la priorité à donner aux transports ferroviaires, la modernisation de cet axe aurait pu être exemplaire. En décidant d'y renoncer, le Gouvernement a porté un mauvais coup à l'aménagement du Massif Central et du Nord de Midi-Pyrénées", a indiqué dans un communiqué le président PS de la région Midi-Pyrénées Martin Malvy.

Repères


Le projet de TGV pendulaire POLT, qui devait permettre de gagner 25 minutes sur le trajet Paris-Limoges, avait été repoussé à 2025 par le Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (CIADT), réuni en décembre 2003. Les conventions initiales prévoyaient une mise en service fin 2006.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur