En direct

L' A 63 dans le club des infrastructures autoroutières
Fin de chantier pour la première phase de l'A63 - © © Claude Mandraut

L' A 63 dans le club des infrastructures autoroutières

claude mandraut |  le 22/04/2013  |  EuropeFrance GirondeLandes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Europe
France
Gironde
Landes
Valider

Un tronçon de 104 km de l'ex-RN 10, entre la Gironde et les Landes, sera officiellement classé voie autoroutière dans quelques jours au terme d'un chantier de 500 millions d'euros réalisé par le concessionnaire Atlandes.

L’ autoroute A 63 devrait être officialisée dans quelques jours (du 24 au 26 avril). Ce sera la première phase comprenant : la mise aux normes autoroutières et environnementales de l’ensemble des 104 km –entre Salles (Gironde) et Saint-Geours-de Maremme (Landes)- ainsi que la mise à deux fois trois voies de sections de 15 km au niveau des péages de Saugnac-et-Muret et de Castets.

Les tarifs seront réduits de 50% jusqu’à ce que tout le tracé soit à deux fois trois voies, fin 2013. Le concessionnaire Atlandes aura investi 1,1 milliard dans l’opération dont 500 millions pour les travaux, 400 millions pour le rachat à l’Etat de la voie et 200 millions de frais financiers. Les caractéristiques de l’ancienne RN 10, axe stratégique vers l’Espagne, recevant 30.000 véhicules jours, avec des pointes à 80.000 en été, dont 30% de poids de lourds n’étaient plus adaptées.

Avance sur le planning

Au-delà de la création d’une troisième voie et de la réfection des chaussées, Atlandes a construit 50 bassins pour traiter les eaux de ruissellement, installé des clôtures tous le long du tracé, revu les ouvrages de franchissement, implanté une signalisation verticale et des bornes d’appel, reconstruit les huit aires de repos et les quatre aires de services, faisant passer de 300 à 1.200 les places de stationnement poids lourds et installé un passage de grande faune. Les douze diffuseurs ont été traités en giratoires alors qu’ils étaient en sorties directes. Merlons en terre ou murs en bois, complétés si nécessaire par un enrobé spécifique, offrent désormais une protection acoustique aux riverains.

Le chantier qui a démarré en septembre 2011 a toujours obéi aux mêmes principes : renforcement préalable de la bande d’arrêt d’urgence sur laquelle les véhicules roulent pendant que l’élargissement se fait par le terre-plein central. « Les trois entreprises qui intervenaient ont une culture de l’élargissement », indique Patrice Dessiaume, directeur général d’Atlandes, pour expliquer l’avance prise par les travaux sur le planning.

Fiche technique

Actionnariat d’Atlandes : Colas Sud-Ouest, Spie batignolles, NGE, EGIS Investment Partners, European Motorway Investments 1, Dutch Infrastructures Fund A 63 Luxembourg.

Conception réalisation : le GIE A 63 est composé de Colas Sud-Ouest (mandataire) , Spie Batignolles et sa filiale Valérian, NGE.

Exploitation : Egis Exploitation Aquitaine.

Commentaires

L' A 63 dans le club des infrastructures autoroutières

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur