Kingfisher en recul sur le premier trimestre
- © Photos : Kingfisher

Kingfisher en recul sur le premier trimestre

Guillaume Fedele |  le 24/05/2022  |  bricolageBrico DépôtCastoramaFrance Monde

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
bricolage
Brico Dépôt
Castorama
France
Monde
Résultats trimestriels
Valider

Le groupe britannique de magasins de bricolage a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 5,8 % à 3,25 Md£ sur le premier trimestre. En France, Castorama est dans le vert.

Pour les acteurs du bricolage, le retour à la normale est difficile après les deux années exceptionnelles enregistrées pendant la pandémie Covid. Kingfisher, le groupe britannique qui exploite les enseignes Castorama et Brico Dépôt en France, n’échappe au phénomène. Sur ce premier trimestre 2022, ses ventes sont en recul de 5,8 % (-4,2 % à taux de change constant et -5,4 %) à 3,25 Md£ (environ 3,85 Md€). Néanmoins, son directeur général, Thierry Garnier, est satisfait de ce premier exercice de l’année. « Malgré une base de comparaison défavorable, notre stratégie nous a permis de conserver une part significative des ventes supplémentaires réalisées durant la pandémie. » Avant de préciser que le groupe « a réalisé un bon premier trimestre, avec des ventes de 16,2 % supérieures à celles réalisées avant la pandémie. Nous avons continué de gérer efficacement l’inflation et les pressions sur la chaîne d'approvisionnement. En conséquence, la disponibilité de nos produits dans toutes nos enseignes est désormais très proche de la normale. »

La France se porte bien

Dans le détail, le distributeur a souffert sur son marché historique. Il a enregistré une baisse de son chiffre d’affaires de 14,1 %. Par rapport à 2019, les ventes sont en hausses de 16,7 %. C’est B&Q qui plombe les résultats avec une chute de ses ventes de 17,8 % à taux de change constant alors que Screwfix résiste mieux (-7 %). En France, deuxième marché du groupe, le recul est moins significatif, à -6,3% (et -3,1% à taux de change constant et +13,7 par rapport à 2019) et concerne plus particulièrement Brico Dépôt (-6,3 % et +13,5 % par rapport à 2019), alors que Castorama est quasi stable à taux de change constant (+0,1% et +13,9 % par rapport à 2019). Parmi ses autres marchés, l'entreprise poursuit sa forte progression en Pologne (+50% sur un an et même +59% à taux de change constant), qui permet de largement compenser les reculs observés dans la péninsule ibérique et en Roumanie.

Commentaires

Kingfisher en recul sur le premier trimestre

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil